Camp d’entraînement en Thaïlande

Thaïlande

Ça cogne sévère en Thaïlande !

La série Muay Thai (boxe thaïlandaise) du photographe Sean Alexander Geraghty nous transporte dans un camp d’entraînement à Chonburi en Thaïlande. Les photographies révèlent le dur travail quotidien des jeunes combattants qui espèrent un jour atteindre le sommet en montant sur un ring et être célèbre.

Sean Alexander Geraghty a commencé sa carrière photographique dans l’univers de la publicité et de la mode puis s’est focalisé sur le reportage essentiellement. Ses photos rappellent étrangement la beauté des magazines papier brillant et léché et détonnent quand à la dureté du travail des apprentis s’exerçant sans relâche pour atteindre la perfection.

Le photographe s’est intéressé à l’art martial de la boxe thaïlandaise où tous les coups ou presque sont permis. Le camp est par ailleurs connu dans le pays. Yodtong Senanan a monté le camp à partir de zéro et a entraîné des générations de jeunes combattants dans cette zone excentrée à l’extérieur de Bangkok.

A 14 ans, le maître Yodtong Senanan a appris la boxe thailandaise et combattait déjà un an après. Il continua professionnellement jusqu’à l’âge de 21 ans puis fonda le camp en 1959 où il entraîna 57 champions internationaux de Muay Thai. En novembre 2005, il gagna le jackpot de 56 millions de baht (1 million d’euros). Il ne garda que 10 baht et donna le restant de la somme à des associations caritatives. Cela le rendit très populaire dans la région. Il décéda en février 2013 à l’âge de 75ans. Son école continue à faire percer de futurs grands champions rêvant secrètement un jour d’entrer dans la légende et marquer l’histoire, comme lui.

Thaïlande Thaïlande Thaïlande Thaïlande Thaïlande