Un bus anti-bouchon dévoilé en Chine

busbouchon

La Chine invente le bus anti bouchon

Rester coincé derrière un bus pendant une plombe : fait ! Passer en dessous d’un bus immobile posté à un arrêt : bientôt possible ! Les chinois ont trouvé la solution pour remédier à une partie des embouteillages : le bus enjambeur ou bus anti bouchon !
Le bus mesurerait 60 mètres de long pour 8 mètres de large et 5 mètres de hauteur et circulerait sur des rails. Comme un tramway, avec une capacité de 1200 passagers. L’objectif : désengorger le trafic pékinois en évitant les embouteillages, réglant le problème jusqu’à 30 % selon les créateurs de l’engin.
Plusieurs noms conviennent : bus anti bouchon, straddling bus pour bus à cheval et bus enjambeur. Enjambeur, tout simplement parce que le bus aura la capacité de rouler au dessus des autres voitures de moins de 2,10 mètres de hauteur. Véritable révolution, les conducteurs croiseront alors des tunnels mobiles et le bus, quant à lui, n’aura plus besoin de faire attention aux voitures derrière lui.


Un bus anti-bouchons bientôt testé en Chine… par nonstopzappingofficiel

Une miniature du projet a été réalisée et a été présentée au public durant la 19 ème exposition internationale de la haute technologie de Pékin, en Chine, le week-end du 21 et 22 mai. Prochaine étape, sa mise en circulation. Le prototype grandeur nature devrait être testé cet été dans la ville de Changzhou.
busbouchon
Les Chinois l’attendait et c’est pas trop tôt ! Dans un pays où les grandes villes sont les plus embouteillées et polluées du monde, le concept a de quoi séduire. Le plus gros embouteillage de l’histoire a effectivement eu lieu en Chine, sur la route express G100, qui relie Pékin à Zhangjiakou en août 2010. 100 km de bouchon et pendant 10 jours s’il vous plaît. Les véhiculent n’avançant que de 3 km par jour, il a bien fallu trouver des occupations. Au final, les automobilistes s’improvisaient des petites bouffes, du trafic de nouilles et des parties de cartes pour passer le temps. Un concept top pour les prochaines vacances non ?