Mike Blabac : passion skate en images

Mike Blabac

Mike Blabac mange, dort et vit skate

Le parcours de Mike Blabac est loin d’être fade.

Né en 1972 dans le Michigan, Blabac est intéressé par les magazines de skate et commence à monter sur une planche à ses 12 ans. Sa passion pour le skate et la photographie ne cesse de s’accentuer avec le temps et est influencée par les grands de l’époque, Luke Ogden et Spike Jonze entre autres.

A l’âge de 14 ans, Mike reçoit son premier appareil photo – un Nikon F3 pour ceux qui s’y connaissent. Son oncle tâtant aussi un peu l’appareil, Blabac a donc voulu lui demander quelques conseils au niveau de la technique…Il commença par photographier ses amis, des skaters lors d’évènements et en appris davantage en travaillant dans un magasin de photos et en assistant des photographes locaux.

A 20 ans, Mike Blabac bouge à San Fransisco, qui était au milieu des années 90 l’épicentre du skatebording. Ce fut pour lui une véritable aubaine et le moyen d’améliorer et de diversifier son travail. Cette même année, Mike se voit proposer un poste chez TransWorld Skate et plusieurs de ses photos vont d’ailleurs être publiées dans les magazines qu’il avait l’habitude de regarder étant plus jeune.

Plus tard, Mike Blabac rejoint Girl Skateboard Company, Chocolate Skateboards pour finalement atterrir en 1999 chez DC Shoes où il est aujourd’hui directeur de photographie de skate. Par ce taf, il a l’occasion de traverser le monde et de photographier les plus grands du milieu tels que Josh Kalix, Danny Way ou encore Rob Dyrdek.

Actuellement, Mike a diversifié son travail et peut être amené à photographier BMX, moto ou rallye. Son travail est reconnu par les professionnels et il a réussi à se faire un nom dans un domaine qui l’a toujours passionné. Avec ça, difficile de ne pas être fier.

Vous pouvez vous rendre sur son site officiel et sa page Instagram c’est ici.

Mike Blabac

 

Mike Blabac

 

Mike Blabac

 

Mike Blabac

 

Mike Blabac

 

Mike Blabac

 

Mike Blabac

 

Mike Blabac