Elle recherche de la weed sur Twitter, les flics répondent

tweet

Twitter prend des airs de Bon Coin de la weed

 

tweet

 

La twittos @preznixon16 a fait le buzz. Se trouvant samedi à Sarasota en Floride, elle a eu la bonne idée de s’adresser à la twittosphère pour dégoter sa weed en utilisant le hashtag #Sarasota. Son tweet lui a valu une remise à l’ordre de la police… via twitter ! Ils sont trop connectés ces ricains !

 

tweet

 

Le tweet des policiers est évidemment ironique. Il invite @preznixon16 a passer les voir, pour partager une conversation avec les détectives spécialisés en stupéfiants. Avec leurs hashtags #SayNoToDrugs et #LESM (Law Enforcement Social Media – application de la loi des médias sociaux), ils affirment leur présence sur le front 2.0, eh ouais ! La twittos quant à elle, n’a pas donné de réponse.

La twittosphère n’a pas tardé à réagir ! Voici une petite compilation des tweets : 

L’amoureux de la weedRappelez-vous que c’est une plante que Dieu a mis sur terre pour que les gens l’utilisent. Les gens l’ont rendu illégale et l’ont appelé «drogue». » 

Le gentil citoyen : « Merci aux agents. Je vous aime encore. Pensez juste que la police pourrait avoir de meilleures réponses.

L’anti-guerre à la weed : “La guerre à la drogue est une perte de temps et d’argents. Les vilains tweets ne changeront jamais cela.

Le branché commerce : « J’aime beaucoup d’herbe… je suis sur Siesta Key (nom d’une plage)….. ne t’inquiète pas pour la police, c’est une bande de pisseuses.« 

Le pro des bons plans: « Migre au Colorado et fume tout ce que tu veux. Personne dira merde. La police de Denver s’en fou. »

 

weed

 

Il fallait se renseigner avant @preznixon16 ! En 2015, la Floride est le 22 ème état a avoir légalisé le cannabis, mais seulement à usage médical. Donc pas de fumette récréative possible. Et c’est même inscrit dans la loi : « le cannabis ne pourra pas être fumé« .  Voilà pourquoi les agents sont sur tous les fronts.