Les insectes s’incrustent chez toi, et tu peux même les manger

les insectes

Les insectes « faits maison » sont susceptibles d’être la nouvelle mode

Personne n’y a échappé, le végétarisme est un mode de vie adopté par de plus en plus de gens. Du coup, il faut trouver des alternatives qui permettent de procurer des protéines tout en respectant la nature. Et c’est là que les insectes sont nos amis – fin pas pour tout le monde.

Considérés comme étant la nourriture du futur – pour certains -, car ils sont riches en protéines et ont un impact moindre sur l’environnement, Katharina Unger et Julia Kaisinger, deux autrichiennes, ont décidé d’exploiter ces-derniers.

Elles ont créé une machine permettant d’élever des vers de farine chez soi. Alors qu’est-ce que sont des vers de farine ? Ce sont tout bonnement des insectes comme sur la photo ci-dessous. Ça met l’eau à la bouche hein.

les insectes

Cette machine permettra d’élever ces insectes, de les récolter et de les manger tout ça directement dans votre cuisine. Appelée « The Hive » – la Ruche – elles ont lancé une campagne sur Kickstarter et ont déjà récolté 126 900€ plus une centaine de précommandes. La machine est vendue à 568€ et est composée de tiroirs.

Mode d’utilisation : les insectes sont placés dans un premier tiroir dans lequel ils feront leur vie et se reproduiront. Les œufs seront déposés dans le tiroir du dessous. Les œufs se transforment en larves – les vers de farine – et se nourrissent de déchets végétaux comme par exemple des épluchures. Une fois leur maturité atteinte, les insectes d’une taille d’environ 3cm sont prêts à être récoltés, passent au congélateur et peuvent être cuisinés comme bon vous semble !

On pourrait ainsi produire 200g à 500g par semaine de ces petites bestioles. Katharina Unger explique qu’elle souhaitait « créer un moyen pour que les gens développent de manière indépendante leur propre source de protéines, en utilisant un minimum d’espace dans leur maison. J’ai grandi dans une ferme avec des vaches et d’autres animaux. Mais élever des insectes nécessite moins d’espace et c’est plus propre que l’élevage d’animaux».

La plupart des entreprises s’étant lancées dans la production d’insectes comestibles souhaitent « cacher » à leurs clients ce qu’ils avalent en faisant prendre des formes différentes aux aliments – comme par exemple de la farine de criquets. Mais les deux jeunes femmes elles, préfèrent jouer la carte de la transparence, garantissant une source de protéines de haute qualité.

Quelques tests en cours finiront de valider le projet qui pourrait être mis sur le marché à partir de novembre.

D’un point de vue gustatif, il semblerait que ces insectes aient le goût de crevettes séchées qui ressort plus on les mâche.

Alors si vous êtes à cours d’idées pour vos repas entre potes et que vous voulez les épater, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Après on ne garantit pas le résultat !

 

LIVIN FARMS HIVE – THE WORLD`S FIRST DESKTOP HIVE FOR EDIBLE INSECTS from LIVIN farms on Vimeo.