Pauline Minu lutte contre le gaspillage alimentaire à sa façon

Pauline Minu

Pauline Minu ouvre la porte de son frigo aux sdf

En Inde, Pauline Minu est propriétaire d’un restaurant, le Pappadavada, à Kochi. Après avoir vu une femme fouiller dans sa benne à ordures, la jeune femme s’est dit qu’à l’instar de s’énerver, elle pourrait plutôt l’aider.

Pauline Minu

Les restaurants, tout comme la grande distribution, sont sujets à des quantités importantes de gaspillage. Au lieu de jeter cette nourriture, pourtant comestible, Pauline Minu a décidé de mettre à disposition devant son établissement un frigo en self-service contenant la nourriture non utilisée.

7j/7, 24h/24, les personnes sans-abri ou plus généralement, les personnes ayant du mal à se nourrir correctement, ont libre accès au frigo.
Cette initiative aurait pu être un échec – étant donné la capacité de certaines personnes à être très très connes-, mais ce ne fut pas le cas. Au contraire, d’autres habitants de la ville contribuent régulièrement à alimenter le frigo en apportant leur nourriture, afin qu’il ne se retrouve jamais vide. Pauline Minu estime que les ressources offertes par la planète sont communes et que les personnes étant en capacité de le faire, se devaient d’aider les plus démunis.

À LIRE :   Que faire contre la gueule de bois ? Voici les vrais remèdes, vraiment ?

Comme quoi, il existe encore une once d’humanité ici bas !

Pour info, un français jette en moyenne par an l’équivalent de 20kg de ce qu’il achète, soit entre 100€ et 160€, ce qui n’est pas négligeable.

Pauline Minu Pauline Minu