Bilan de la journée des droits de la femme : la course au buzz

journée des droits de la femme

Les gros fails des marques pour la journée des droits de la femme

La journée internationale des droits de la femme, c’était hier, le 8 mars 2016. Et encore une fois, la société nous a prouvé qu’on est bien loin d’avoir saisi l’objectif de cette date.

Et pour cause, les marques et entreprises s’en sont donné à cœur joie pour faire un gros buzz autour de cette journée, un peu comme pour Noël ou la Saint Valentin, en somme. Car, nombreuses doivent être les femmes qui ont vu leur boite mail se faire envahir par 15 000 mails de marques proposant des remises et des réductions spéciales « journée de la femme ». Sur fond de sexisme, les femmes se voient donc réduites à des produits cosmétiques et des paires de talons. On en oublierait presque qu’elles ont un cerveau aussi, non ?

journée des droits de la femme journée des droits de la femme

Les entreprises profitent de cette date pour se faire mousser, en proposant de casser leurs prix ou de faire des « cadeaux » bien machos, histoire de faire un coup de com’ sans pousser un peu plus loin la réflexion. La palme est remportée par le Salon de la femme d’Angoulême, qui a quand même trouvé l’idée brillante d’organiser un concours de repassage. Tour d’horizon des pires fails. Certains en profitent même pour faire durer le plaisir, en prolongeant les offres durant toute la semaine. Bravo !