Petite sieste aérienne sur le Spacenet?

spacenet

Le retour du Spacenet, plus grand hamac du monde

Que tous les amateurs de sensations fortes s’accrochent à leur siège : le double Spacenet revient s’installer au dessus des falaises. Pourquoi ne pas continuer un concept quand celui n’a jamais aussi bien marché ? « Sketchy » Andy Lewis, AKA « Mr Slackline », et son crew ont décidé de remettre le couvert, tout en amenant Wingate Motion pour filmer le tout.

150 m de hauteur, pour réaliser toutes sortes de figures (seulement si vous êtes muni d’un parachute) : à travers le filet, depuis la corde, en se suspendant ou directement depuis la slackline.

@sketchyandy and friends built something awesome in Moab. ? @wingatemotion ????? #basejump #slackline #drone

Cette construction n’a pas été aussi facile que l’on ne le croit. 80 volontaires pendant 2 jours pour installer les 7 000 mètres de cordes sur le canyon. Les deux Spacenets sont donc reliés ensemble par une « highline dynamique », quelque chose de rare, même dans le monde de la slackline : une slackline avec deux ancres mobiles, qui la rend encore plus stable.

double-spacenet-base-jump-moab

Les deux Spacenets pèsent à eux deux 100 kg mais peuvent supporter environ 15 personnes, rien que ça. Chacune des 7 « jambes » des filets sont équipées de dynamomètres afin de mesurer la charge, qui ne peut dépasser 15 Kn (Kilonewtons, ce qui équivaut à une force de 1,529 kg).

On se retrouve dans les airs ?