Periscope, Snapchat : ces générateurs de scandales

Periscope

La double face de Periscope et Snapchat

Depuis l’invention de Facebook, on a assisté à l’éclosion de réseaux sociaux en tout genre. On peut raconter sa vie à l’écrit avec Twitter, raconter sa vie en photos avec Instagram ou même le faire en live avec Snapchat et Periscope. Cependant, ces deux applications peuvent aussi très facilement se retourner contre leurs utilisateurs.

Snapchat offre la possibilité d’envoyer des photos et vidéos à vos amis soigneusement sélectionnés mais aussi d’ajouter ces moments de vie à votre « Story » visionnables par toutes les personnes abonnées à votre compte pour une durée de 24h et avec possibilité de replay. Quant à Periscope, cette application permet de se filmer et de chatter en même temps avec des personnes vivant dans le monde entier, qu’elles soient abonnées à votre compte ou pas. Ici aussi, il est également possible de revisionner un live – seulement si l’utilisateur a autorisé le replay.

Periscope

Si on pense tous savoir très bien maîtriser ces applications, il arrive néanmoins parfois qu’on en soit victime. Dernière victime en date : Serge Aurier, arrière droit au PSG. Le footballeur a utilisé Periscope un soir et en a profité pour dire tout le bien qu’il pense de l’entraineur Laurent Blanc et de ses camarades du PSG. Manque de bol pour lui, il n’avait pas désactivé l’option replay et la vidéo a fait le tour du net en un rien de temps. Conséquence de cette bourde : Serge Aurier a été écarté du club. Une bêtise partie de rien mais qui aura pris des proportions énormes. Merci Periscope.

À LIRE :   Et si ton iPhone tenait 7 jours sans être branché ?

Le problème de ces applications est qu’elles font désormais partie de la vie quotidienne. Du coup, on peut parfois se retrouver à filmer tout et n’importe quoi, notamment des scènes très graves. Il y a quelques mois, des utilisateurs de Snapchat avaient diffusé une scène de viol via l’application. Dans une vidéo ajoutée en Story, on pouvait voir une jeune fille inconsciente en train de subir une agression sexuelle. Et ce n’est pas la première fois que Snapchat se retrouve au cœur du scandale.

Snapchat
De nombreuses photos intimes et privées ont filtré à cause des screenshots. Il est même devenu fréquent que des couples se séparent pour cause de tromperie sur Snapchat. Donc réfléchissez-y à deux fois avant de poster un snap en story. Ce serait dommage de se faire coffrer aussi bêtement.