Culture rave : publication de centaines de fanzines old school sur un site

culture rave archive

Un site remonte le temps en publiant des flyers et fanzines issus de la culture rave

Du bouche à oreille au système des events Facebook, la culture rave et largement évolué depuis son avènement il y a une trentaine d’années. A l’époque, les teufs s’organisaient dans l’ombre, de manière totalement clandestine et en toute illégalité, donc, tandis qu’elles flirtent désormais majoritairement avec le mainstream, dans tout ce que ce terme peut avoir de positif : à l’heure actuelle, les musiques électroniques sont bel et bien présentes, accessibles, et acceptées à peu près partout.

Au temps du « Summer of love », on s’informait comme on pouvait. Pas d’Internet, pas de téléphone portable, pas de news dans la presse.

culture rave archive

La culture rave était planquée, terrée, dans son underground. Seuls quelques flyers, distribués ici et là, faisaient office de relai d’information, et la presse spécialisée était quasi inexistante. L’actualité se répandait sous forme de fanzines, évidemment tirés à peu d’exemplaires.

culture rave archive

Chose qui devrait plaire aux aficionados, aux curieux, et aux nostalgiques de cette époque révolue de révolution musicale : un site web, dénommé Rave Archive, a déterré des centaines de pépites et de fossiles old school de fanzines et autres flyers. Ces derniers sont en accès libre, et au format pdf. En gros, c’est du collector, qui met en lumière des DJs dont on n’entend plus parler aujourd’hui, et, dans tout ça, on voit éclater par endroits des noms qui font encore écho de nos jours.

culture rave archive

On a bien kiffé celui-ci et celui-là, mais on te laisse faire toi même ton petit tour de cette bibliothèque de la culture rave sur la plateforme : ravearchive.com