Jean Claude Van Damme éradique le chômage en une phrase

Jean Claude Van Damme chômage

Sans lui et ses solutions de génie, peut-être que le chômage existerait encore, qui sait.

Cette citation sur le chômage n’émane peut-être pas de Jean-Claude Van Damme, le grand le vrai, mais l’athlète a tenu tellement de discours alambiqués dans sa vie qu’on serait prêt à croire n’importe qui. Tant que le propos tenu est incompréhensible, c’est sûr à 90% que c’est signé Jean-Claude. On a donc fait une compilation de toutes les autres solutions que JJVD a trouvé dans sa vie.

Jean Claude Van Damme

 

  • « Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien. »
  • « Un biscuit, ça n’a pas de spirit, c’est juste un biscuit. Mais avant c’était du lait, des œufs. Et dans les œufs, il y’a la vie potentielle. »
  • « Moi, Adam et Eve j’y crois plus tu vois, parce que je suis pas un idiot : la pomme ça peut pas être mauvais, c’est plein de pectine. »
  • « Une vache ça te bouffe trois hectares, moi avec trois hectares, je te fais deux mille kilos de riz…avec trois hectares, je nourris Avignon, tu vois… »
  • « Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, y’a personne au monde qui peut te bouger ! »

Il n’y a donc pas que le chômage que Jean-Claude Van Damme s’est décidé à combattre. Et heureusement quand on voit la désillusion des Français face au manque d’emploi.

 

  • C’est sûr qu’après s’être levé après midi pendant des mois, un entretien à 10h devient compliqué.
chômage JEan Claude Van Damme
  • Et puis le chômage, c’est aussi passer des mois à s’occuper comme on peut, le plus inutilement possible, c’est mieux.chômage JEan Claude Van Damme
  • On apprend aussi à fuir notre entourage, qui nous rappelle qu’on ne travaille pas, et nous rappelle que tout le monde pense qu’on est qu’un gros fainéant.
chômage JEan Claude Van Damme
  • Il y a bien sûr les abrutis qui pensent qu’être chômage, c’est équivalent à être en vacances. J’ai déjà dit « abruti » ?
chômage JEan Claude Van Damme
  • On en deviendrait presque religieux parce que… Parce qu’il ne faut gâcher aucune chance.
chômage JEan Claude Van Damme