Vers un « burger » de paix entre McDonald’s et Burger King ?

peace day

Burger ou pacte, Burger King se veut avant tout dans une démarche de paix

Après le refus de McDonald’s de créer un McWhopper en commun pour la Journée de la Paix, Burger King rebondit en élargissant son offre à toutes les chaînes de fast-food.

A l’occasion de la Journée de la Paix, Burger King s’était vu refuser son offre de « co-branding » par le numéro 1 de la restauration rapide (concurrence trop proche ? on ne sait pas…). Pas déçu pour autant, le « roi du burger » n’a pas dit son dernier mot.

Burger King a donc décidé d’élargir sa proposition de collaboration à toutes les enseignes de fast-food désireuses de prendre part à cette initiative en publiant sur leurs réseaux sociaux Tumblr et Facebook une lettre ouverte. Ce grand de la junk food a déjà été rejoint par Denny’s, Giraffas, Krystal et Wayback Burger.
Un concept intéressant et utile car les enseignes, en plus d’apporter un de leur ingrédient au burger de la paix, s’engageront également à faire un don à l’ONG Peace One Day.
Pour pousser l’idée, Burger King a déjà prévu une boutique éphémère à Atlanta pour célébrer la journée internationale de la paix (#engagéspourlapaixà200%).

lettre Peace Day

Et devinez à qui l’enseigne a reproposé son invitation ? Est-ce que le ralliement des concurrents fera changer d’avis le géant McDonald’s ?

Ingénieux sur tous les plans, Burger King est le seul gagnant : image retravaillée, valeurs d’entreprise améliorées, communication forte, etc.
Une idée dont beaucoup devraient s’inspirer.