Navigo : tarif unique, dézonage et pass pour la liberté ?

plan ratp

Ce qu’on ira visiter avec notre pass Navigo dézoné

Ce mardi 1er septembre 2015, le bon peuple Francilien usager des transports en commun a reçu son cadeau de rentrée annoncé il y a fort longtemps déjà, à la fin de l’année 2014 : un tout nouveau pass Navigo un peu bolchevique sur les bords (= à tarif unique, précision pour ceux qui n’ont qu’un abonnement Vélib’) dont on attribuerait la paternité aux élus communistes d’Ile-de-France.

Le « parisiano-parisien » et le « grand banlieusard », ou les 3,8 millions de personnes empruntant les métro, RER et autres bus et noctiliens chaque jour, seront donc désormais tous soumis à un tarif commun s’élevant à la coquette somme de 70 Euros par mois pour se rendre gentiment à leur école ou à leur bureau chaque matin, et rentrer tout aussi gentiment chez eux chaque soir ; ceci, bien entendu, en ayant eu le plaisir d’écouter la douce voix des agents de la RATP leur annoncer une nouvelle excuse au retard du métro tout en reniflant allègrement les aisselles de leurs voisins de transport agglutinés les uns sur les autres dans un fort sentiment de fraternité –on se serre les coudes, parce qu’on est tous dans la même rame. Mais la question n’est pas tout à fait celle-ci. Si, désormais, nous sommes tous égaux devant les transports en commun, tout heureux détenteur du pass Navigo sera dorénavant libre de se rendre dans la totalité des zones desservies par la Régie autonome des transports parisiens, et ce, sans surcoût aucun.

On s’est donc demandé ce que cet éclatement des frontières allait changer concrètement, puis on s’est dit que ce serait probablement l’occasion pour pas mal de monde -« parisiano-parisien » et « grand banlieusard » notamment- d’aller visiter de nouvelles contrées franciliennes. Dans la même journée, et gratuitement ou presque, il sera ainsi possible de prendre le RER A pour aller bronzer sur l’Île de loisirs de Cergy-Pontoise, puis de partir zoner à Marne-la-Vallée du côté de Disney.

ile de loisirs cergy
Île de Loisirs de Cergy-Pontoise
disney
Rencontre avec Mickey, Dingo et Minnie à Disneyland Paris

Le hipster en mal d’urbex et en overdose de Petite Ceinture pourra, quant à lui, chercher des usines désaffectées bien au-delà de Montreuil et cela, évidemment, sans payer. Le bobo, rêvant d’air pur et de belote entre amis autour d’un bon verre de vin sans sulfites s’offrira, à l’autre bout du transilien, des weekends en Seine-et-Marne dans une maison Airbnb. Avec cette nouvelle réforme, on pourrait même aller faire la teuf jusqu’à Versailles.

centre aquatique Villennes
Centre aquatique désaffecté de Villennes-sur-Seine

Le truc, c’est qu’à Versailles, il y a encore beaucoup de choses à réformer. Les geekos curieux iront faire un tour à Gif-sur-Yvette tandis que les habitants de Louvres s’étonneront de croiser des touristes qui, égarés, étaient alors persuadés de débarquer dans une pyramide. En bref, on en est persuadés, avec le pass Navigo, vous vous évaderez où vous voudrez, en toute liberté.

ratp
Gif-sur-Yvette, donc.

Vous l’aurez compris, chez Open Minded, on dépasse pas le périph’.