Ladybeard : un catcheur déguisé en jolie fleur !

Ladybeard

Ladybeard est catcheur, cosplayeur et chanteur de métal !

Il existe dans ce monde, des personnes solaires qui vous donnent l’énergie nécessaire pour affronter les difficultés du quotidien. Parmi ces personnes il y a cet homme, qui cache derrière ses gros muscles et poils, une sensibilité et un humour comme on en fait peu. Son nom de scène c’est Ladybeard « homme barbe », un catcheur, cosplayeur et chanteur de métal basé au Japon.

Ladybeard

 

Ladybeard

Le jeu de mot représente à merveille ce personnage. On y retrouve toute la délicatesse d’une coccinelle mais à travers une apparence de musclor. C’est purement génial, surtout lorsqu’il reproduit à la perfection le regard innocent d’une jeune fille en fleur.

Ladybeard

Cet australien voulait devenir acteur, mais comme il pratiquait beaucoup d’art-martiaux il a su trouver un compromis entre toutes ses activités en devenant Ladybeard. Ce qu’il aime c’est se mettre dans la peau de son personnage et de faire rire.
On ne sait quasiment rien sur la vie privée de cet homme qui se décrit comme étant « une petite fille japonaise de cinq ans », sauf que grâce à son personnage il réussit plutôt bien. Il a monté un petit groupe qui porte le nom de « Ladybaby », accompagné de deux adolescentes japonaises, le clip de leur première chanson intitulée « Nippon Manju » que l’on peut comprendre comme « viens voir toutes les choses cool qu’il y a au Japon », a dépassé les 6 millions de vues.

À LIRE :   Les incontournables d'un road trip en Roumanie

Ladybeard

En regardant les autres vidéos réalisées plus comme des sketchs, il faut reconnaître tout le professionnalisme de cet anglo-saxon qui manie à merveille tous les codes du « kawaii », une mode japonaise du « mignon » où les mimiques se doivent d’être enfantines et délicates.

Ladybeard

Ce n’est qu’avec beaucoup d’admiration que l’on peut souhaiter à Ladybeard de réussir et de nous pondre encore d’avantages d’insolites chansons de « kawaiicore », mêlant les voix acidulées japonaises et la voix toute en gorge de la cantatrice métalleuse Ladybeard.