Dismaland le lugubre parc d’attraction de Banksy

Youtube Follow Openminded

Dismaland

Dismaland, le nouveau projet plus vraiment secret de Bansky

Bansky l’empereur du street art, quoi qu’en dise et quoi qu’on en pense se distingue par ses incroyables coups de communication. Cet artiste a surpris autant positivement que négativement avec des œuvres qui critiquent de manière acerbe notre société. On ne sait pas grand-chose sur l’artiste en lui-même, car son identité est secrète. La seule chose que l’on sait est qu’il est anglais et créatif, extrêmement créatif. Ses œuvres surfent toujours avec la limite du politiquement correcte, on se souvient de la poupée gonflage en tenue de prison de Guantánamo qu’il avait mis à Disneyland ou bien encore des billets « Banksy of England » qui avaient circulé, allant parfois à être confondu avec de véritables billets. Mais aussi lorsqu’il avait fixé ses œuvres sur les murs du célèbre musée du MOMA et enfin, lorsqu’il a fait ses très controversées fresques sur le mur de Gaza.

Dismaland

 

Dismaland

 

Dismaland

Aujourd’hui les œuvres du street artist sont récupérées et vendues pour des sommes faramineuses, sa notoriété est mondiale. Lorsqu’il avait fait une exposition dans un entrepôt abandonné à Los Angeles aux Etats-Unis, il avait attiré l’attention de tous les médias ainsi que celle des plus grandes célébrités de tout Hollywood, telles que Christina Aguilera, Brad Pitt et Angelina Jolie.

Dismaland

Dismaland

Dismaland

Son dernier projet en date, qui jusqu’à encore quelques jours était un secret, ne l’est plus vraiment. D’après certaines rumeurs se basant sur les images prise à Weston-super-Mare, dans le sud-ouest du Royaume-Uni. Dans un espace qui d’après le panneau, serait réservé à un tournage, les faits seraient en vérité tout autre. Banksy serait en train de travailler sur la conception d’un Disneyland lugubre. Sur certaines de ses fresques il en faisait d’ailleurs déjà référence « Welcome to Dismaland, life isn’t always a fairytale ».

Dismaland

On ne sait donc pas vraiment si c’est véritablement un projet de Banksy, certains disent même avoir vu le manager de l’artiste sur les lieux. Dismaland, signifie « monde lugubre », aussi le château qui se délabre, pourrait être une référence au magnifique château brillant qui trône dans le parc d’attraction Disneyland. On ne sait pas tout à fait, c’est donc une affaire à suivre