Jean-Baptiste Pellerin photographe humaniste

Youtube Follow Openminded

Jean-Baptiste Pellerin

Où qu’il aille Jean Baptiste Pellerin photographie la rue.

Jean-Baptiste Pellerin est un photographe français et humaniste, son travail est centré sur l’être humain dans sa vie quotidienne. Cependant le photographe, lui, se qualifie plutôt comme étant un photographe de rue. Ce qu’il aime, c’est flâner dans les quartiers populaires de Paris, ville dans laquelle il habite et qu’il affectionne tout particulièrement. Il ne réfléchit pas tellement à ce qu’il va photographier, il arpente les rues, tout au long de ses voyages ou bien à Paris, et se laisse guider à travers les ambiances, les couleurs et ses sens. C’est un photographe qui marche à l’instinct et qui aime profondément l’être humain.

Jean-Baptiste Pellerin

Dernièrement on a entendu parler du photographe par sa série de photos des migrants de La Chapelle. Jean-Baptiste Pellerin a capturé le quotidien des migrants vivant sous la station métro de La Chapelle. Ce qui revient beaucoup dans ses clichés et qui fascine l’artiste, c’est la façon dont les êtres humains ont parfois la capacité « d’être digne dans la pauvreté ».

Jean-Baptiste Pellerin

Jean-Baptiste Pellerin a suivi les migrants de ce camp de La Chapelle, du nom de « Coubri » pendant huit mois, et avec lesquels il a noué des liens. Malgré des conditions de vie austères et l’expulsion dirigée par les forces de l’ordre le 1er juin 2015, sur ces visages photographiés, on peut y lire de l’espoir.

Jean-Baptiste Pellerin

Jean-Baptiste Pellerin

Jean-Baptiste Pellerin

Dans son approche de la photographie, l’artiste va au plus près des gens, il ne se contente pas seulement de prendre une photo, il cherche à les comprendre. Ces derniers deviennent ainsi « des acteurs à leurs insu », des scènes qu’il compose.

Jean-Baptiste Pellerin
Jean-Baptiste Pellerin et quelques réfugiés du camp « Coubri »

Jean-Baptiste Pellerin

Jean-Baptiste Pellerin

Lorsque vous regardez ces photos, il y a une volonté chez le photographe de voir au-delà du statut d’image, de faire sa propre interprétation.