Qui veut racheter l’Elysée ?

 elysée

L’Elysée est à vendre…ou presque.

François Hollande qui tient une pancarte à vendre devant sa résidence principale qu’est l’Elysée – on en a rêvé mais c’est simplement un coup de pub rondement mené par trois jeunes entrepreneurs de l’immobilier.

En effet, pour se faire connaître et remettre à l’honneur le patrimoine français trop souvent laissé à des investisseurs étrangers, les trois jeunes créateurs du site de crowfunding Crowdimo ont décidé de frapper fort en proposant aux français de racheter l’Elysée. On imagine que ça avait déjà dû effleurer l’esprit de riches milliardaires français mais tous les euros du monde ne suffiraient pas à déloger les Présidents de la République de leur Palais.

Pour attirer l’attention de François Hollande, les fondateurs de ce site participatif ont décidé le 14 juillet dernier de mettre en scène le Président, presque tout sourire devant l’Elysée avec une pancarte qui disait « A vendre, Palais de l’Elysée, Hôtel particulier au cœur de Paris, investissement libre à partir de 1 euro. » – merci Photoshop.

elysée 2

Bien évidemment, cette campagne de pub est à prendre au second degré comme l’a déclaré, Maurice Brami, le président du site Crowdimo à l’AFP en mettant l’accent sur le patrimoine français :  « On ne vise en aucun cas à porter atteinte au président de la République. Bien entendu, on ne pourra pas racheter l’Elysée » mais « on veut essayer d’avoir la possibilité de proposer d’autres joyaux nationaux  aux Français », pour qu’ils  « restent dans le patrimoine national »  a ajouté Yoni Botbol, co-fondateur de l’agence.  » Il faut faire du bruit pour être entendu et notre but n’était pas d’être méchant, mauvais ou dégradant. »

Désormais, les trois entrepreneurs attendent des nouvelles de François Hollande et espèrent obtenir un rendez-vous à l’Elysée pour lui proposer leurs services. On croise les doigts pour eux et on attend avec impatience la mise aux enchères de Notre Dame, du Louvre et de la Tour Eiffel.

À LIRE :   Le Whisky Live est de retour à Paris

tour eiffel elysée