L’art du camping extrême… et sauvage.

camping

Et si on laissait le camping traditionnel à Laurent Ournac ?

Choisir sa destination de vacance d’été est toujours un processus long et tumultueux. Il faut décider du lieu, des personnes avec qui partir et réussir à faire en sorte que cette année dépasse de loin toutes les autres.

Vous y pensez depuis décembre, vous avez revu 4 fois les dates, le trajet et la destination mais à chaque fois, quelque chose coince et vous oblige à tout réexaminer : votre budget. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul et il semblerait que vous ayez oublié une option : le camping.

Alors oui, je sais, pour vous le camping c’est des bungalows préfabriqués, des soirées sosies avec Johnny Halligay, des activités piscine avec comme fond sonore LE tube de 2009 remixé par Dj Moules frites et des marres entières de pastis. Certes, mais il serait trop facile de réduire le camping aux flots bleus.

camping3

Prenez par exemple Tommy Caldwell et sa femme Becca, maîtres absolus dans l’art du wild and extreme camping. Bon, soyons honnêtes, ils sont aussi particulièrement doués pour escalader des sommets, grimper aux arbres et ils ne sont pas de ceux qui frissonnent à l’idée de dormir au-dessus du vide.

À LIRE :   Play Cloths balance ses deux lookbooks d'été

Plus aventuriers que vacanciers lambda ces « campeurs de l’extrême » ont réussi à trouver la solution pour pimenter leurs vacances et remplir leur quota nécessaire d’adrénaline pour tenir toute l’année.  Comme eux, ils sont plusieurs à avoir penché pour cette option et a avoir troqué leur bob et crocs pour des chaussures de marche. Le résultat est sans appel : une vue à couper le souffle sous leurs pieds, un lit d’étoiles rien que pour leurs yeux et des souvenirs plein la tête.

camping1

Véritable expérience, le camping extrême nécessite quand même beaucoup de préparation physique et de faire quelques compromis. Comme par exemple dire au revoir à ses bons petits plats et opter pour de la nourriture compacte et facile à transporter, transpirer dès le réveil pour sortir de sa tente qui se trouve à quelques centaines de mètres du sol ou encore ne pas avoir assez de réseau pour publier des photos à faire rougir d’envie tous vos contacts – pauvrette.

On vous laisse en images, elles risquent de vous motiver !

camping extrême camping2 camping