Roz Kelly immortalise Jimi Hendrix au naturel

Youtube Follow Openminded
roz-kelly-Hendrix-in-bed

Le shooting privée de Roz Kelly dans la chambre d’hôtel de Jimi Hendrix

Retour sur l’histoire d’une série de clichés mythique de Jimi Hendrix, faite par la photographe Roz Kelly pour le New York magazine en 1968.

roz-kelly-Hendrix-bed-hotel-tel

Roz Kelly est une actrice et photographe américaine célèbre pour avoir immortalisé des icônes d’Andy Warhol à Leonard Cohen en passant par le groupe Cream, Dustin Hoffman, ou encore Neil Diamond. Elle débute sa carrière au milieu des années 60 au sein du New York magazine qui l’envoie photographier le groupe de rock Fugs. C’est par sa facilité à faire du naturel un atout dans son travail qu’elle devient réputée et très demandée. Elle est approchée par les professionnels et vends ses clichés de figures emblématiques à d’importants magazines comme Harper’s et Arts magazine.

roz-kelly-Hendrix-drake-hotel

Cette série de photo de Jimi Hendrix au lit a été prise avant que Roz Kelly n’abandonne New York pour Hollywood, ville des célébrités et du cinéma dans laquelle elle finira par se reconvertir. C’est par le New York magazine qu’elle est une nouvelle fois missionnée pour photographier le grand Hendrix au Drake Hotel. A cette même période, la légende du rock enregistrait son troisième et dernier album Jimi Hendrix Experience, et avait déjà fait couler de l’encre et des larmes en immolant sa guitare Stratocaster sur la scène du Monterey Pop Festival.

roz-kelly-Hendrix

Au lieu d’attendre que la star se décide à sortir de sa chambre, la photographe y va sans broncher, et frappe à la porte. Hendrix ouvre pour la laisser entrer et se remets au lit aussitôt. Roz Kelly le secoue pour le réveiller et commence à photographier la scène sous différents angles avant de partir en hâte pour voir le résultat, alors que Jimi toujours sous les draps lui demande de rester.

roz-kelly-Hendrix-bed-hotel

Les photographies sont comme la situation, d’une simplicité extrême. Tout le charme de cette série prise deux ans avant la mort de la légende du rock réside dans ce naturel qui se fait parfois trop rare.