Cannabis médicinal, la solution?

 Medecine

Comment le cannabis peut empêcher l’ultra consommation de médicaments?

Comme nous le savons tous déjà, de nombreux états américains ont légalisé le cannabis pour un usage récréatif comme pour ses vertus médicinales. Les régions du pays autorisant la weed auraient apparemment un taux beaucoup plus faible de personnes dépendantes et d’overdoses dues à la consommation de médicaments à base d’opiacés.

Medecine2

Le Bureau National des Recherches Economiques, neutre sur la question du pour ou contre la légalisation de l’herbe, nous donne une indication sur l’utilisation du cannabis dans les Etats-Unis.
Des recherches auraient effectivement prouvées l’impact des lois sur l’autorisation médicale de la marijuana en rapport avec la demande problématique de médicaments anti-douleurs opiacés et des décès liés à ce type de produit .
Les statistiques sont récoltées de 1992 à 2012 pour cette comparaison entre les états avec l’autorisation de vendre du cannabis et les problèmes causés par les médicaments opioïdes.
« Les états qui permettent la marijuana médicinale connaissent une véritable chute du nombre d’accros aux opiacés et aux morts d’overdoses comparés à ceux qu’ils ne l’autorisent pas » expliquent les chercheurs.

Medecine1

Ils ont également découvert pour les femmes de plus de 40 ans une baisse significative dans la prise d’opiacés si elles vivaient dans un état où la beuh était légalisée !

À LIRE :   Ridley Scott fait gagner la guerre aux nazis

Les chiffres parlent d’ailleurs d’eux mêmes en prouvant par un taux de 24,8% de moins de morts liés à ces médicaments comparés aux Etats qui n’autorisent pas l’herbe médicinale.
Le cannabis thérapeutique serait il donc une bonne solution ?
C’est la question légitime qu’on peut se poser lorsqu’on voit la recrudescence du nombre d’overdoses terminant par la mort due à cette drogue (opiacé) bien légale mais pas aussi anodine qu’elle le paraît. En effet, ce poison aurait fait environ 4 100 morts en 1999. En 2010, le chiffre aurait quadruplé pour atteindre les 16 600 morts a témoigné un bilan du US Disease Control(Contrôle des Maladies aux états-unis).

Medecine3

On peut conclure en pensant que la weed(médicinale hein) propose une alternative réelle aux médicaments censés enlever la douleur et qui détruisent la santé de nombreux de ses utilisateurs. Ces cachetons provoquent non seulement une forte dépendance mais peuvent aussi vous ôter la vie, finalement la beuh pourrait être un rempart efficace contre cette addiction malsaine.