Danser en club au Japon est de nouveau légal

Youtube Follow Openminded

Japon

Danser jusqu’au bout de la nuit redevient possible au Japon

Fueiho est la fameuse loi qui interdit au Japon de danser en club. Cette loi date de 1948 suite à la période d’après-guerre et l’occupation américaine. Son objectif était tout simplement d’éviter la prostitution ou les rassemblements criminels qui se tenaient régulièrement à l’intérieur des boîtes de nuit. Cette loi interdisait aux clubs de rester ouverts passé minuit et aux « clubbeurs » de danser.

Cela fait maintenant 66 ans que les japonais se battent contre cette loi totalement archaïque. Même si le texte de cette loi s’était relativement assoupli depuis les années 60, une vague de répression s’était faite ressentir après un drame à Osaka qui avait causé la mort d’une jeune femme de 22 ans, suite à une bagarre dans un club de la ville en 2010.

Malgré cette loi entièrement absurde, cela n’a pas empêché les japonais de la contourner à mainte reprises, comme nous l’explique Resident Advisor dans un reportage (voir en bas de l’article)

Japon 1

Mais les japonais vont bientôt pouvoir retourner sur le dancefloor grâce à une nouvelle loi qui sera mise en place pour 2016. Encore un peu de patience …

Cependant cette nouvelle loi applicable d’ici juin 2016 devra se contraindre à certaines conditions afin de permettre aux clubbeurs de danser « all night long », comme par exemple, avoir une lumière approximativement identique à celle que l’on retrouve dans les salles de cinéma avant la projection du film.

Japon 3 Japon 4

Plusieurs fois au coeur de la polémique à cause de la venue des Jeux Olympiques à Tokyo en 2020, il valait mieux pour le gouvernement japonais que les touristes ne se prennent pas d’amende pour avoir dansé dans un club.

Ce qu’il faut aussi savoir c’est que cette loi avait fait l’objet de nombreuses plaintes par les secteurs de la danse et de la musique, dont les critiques avaient été relatées par des parlementaires japonais qui jugeaient eux aussi cette loi obsolète.

Alors, prêts à aller vous déhanchez au Japon ?