Triber t’aide à retrouver tes potes en festoche

triber-application-localisation

Pour tous les paumés en festival, Triber t’aide à retrouver tous tes potes

Quand on a fait au moins un festival dans notre vie, on connaît tous cette fucking galère de retrouver ses potes. Dour, Solidays, Peacock, Weather, Sziget, et on en passe, tous ont en commun plusieurs milliers de m2 au milieu desquels tu te perds maintes et maintes fois parce que ton pote est parti au toilettes pendant que tu allais chercher des bières à l’autre bout du festival donc vous vous êtes croisés sans vous retrouver ou quand un autre de tes potes se met en dehors de la foule pour faire une pause et que tu oublies de le rejoindre à la fin du concert, bref les nombre d’occasions pour perdre ton crew correspond à l’équation : surface en m2 x nombre de festivaliers x nombre de bières ou autre substances ingurgitées.

Fusion-festival-2015

Alors quel bonheur lorsqu’on apprend qu’une application te permettra de retrouver tes potes. Et c’est à deux français de la société Pix’He qu’on doit cette « merveilleuse » idée (non on en fait pas trop) qu’est Triber. Créée par le développeur Pierre Moulonguet et le designer et commercial Mathieu Renaud, l’application est simple comme bonjour. Une fois installée sur le téléphone de tous tes potes et le tiens bien-sûr, il faut activer la géolocalisation et son partage avec les personnes de ton choix (histoire de ne pas tomber sur un(e) relou qui te cherche partout sur le festival). A partir de là, si jamais tu te perds ou que que l’un de vous disparaît pendant un peu trop longtemps, il suffit de regarder sa localisation sur l’application qui précise la distance en mètre entre chaque personne.

À LIRE :   Le Soundwave festival : faire rimer vacances et musique en Croatie
triber-application

Réjouis-toi, finis le « si on se perd on se retrouve à côté des hot dogs », ou « on se rejoint dans une heure devant le poteau où j’ai collé ce sticker ». Prévois quand même ces solutions au cas où, pour peu que ton téléphone n’ait plus de batterie ou rende l’âme dans ton sac rempli de gel douche, ou plus con, qu’il n’y ait pas d’accès internet sur le site, on ne sait jamais. Bref, l’objectif étant de se retrouver pour se la coller tous ensemble !

festival-Woodstock-2012