Le vrai visage des SDF new-yorkais dans l’objectif d’Alex Fradkin

Jeune SF 6

Quand les SDF se dévoilent face au photographe Alex Fradkin …

Le photographe new-yorkais Alex Fradkin présente « See Me: Picturing New York’s Homeless Youth » , une série de portraits de jeunes SDF new-yorkais. A travers son objectif, Alex Fradkin nous fait oublier les préjugés et les stéréotypes grâce à ses clichés emplis d’humanité. En effet on sait que 20 000 jeunes sont sans abri à New-York et environ 40% de ces jeunes se considèrent comme appartenant à la communauté des LGBT. 

« De nombreux jeunes LGBT sans-abris ont le sentiment de ne pas avoir de contrôle sur la façon dont on les représente« , a indiqué Taz Tagore, cofondatrice de l’association Reciprocity Foundation. C’est donc pour cela que Mme Tagore s’est associée à Alex Fradkin pour le 10ème anniversaire de la Reciprocity Foundation afin de redonner à ces jeunes le pouvoir de s’illustrer eux-mêmes selon leurs règles aux yeux des gens.

Avant de prendre en photo ces jeunes, Alex Fradkin a tout d’abord établi une relation avec eux. En effet depuis l’automne 2014, il dirige des ateliers à photo à l’association et a donc pu créer des liens avec eux. « J’ai passé plusieurs mois à développer une relation avec ces gosses, avant même de sortir mon appareil photo » explique le photographe.

À LIRE :   Mason Wartman, le bon samaritain !
Jeune SDF 1

A travers ce lien qu’Alex Fradkin a créé, il leur a ainsi laissé le choix d’être photographié de la manière dont ils le souhaitent et aussi l’endroit où ils voulaient être photographiés.

Quant à Taz Tagore, elle a voulu amplifier la voix de ces jeunes en leur faisant écrire des essais afin d’accompagner leur portrait. « Ça me vient naturellement cette envie de créer avec les jeunes, ou de co-créer avec eux. La Reciprocity Foundation a depuis longtemps l’habitude de faire parler les jeunes sur la façon dont ils veulent s’exprimer« .

Les portraits qui vous sont présentés, représentent ces jeunes à différents moments de leur vie de sans-abri. Alors que certains sont en hébergement d’urgence, d’autres sont dans des centres de transition à long-terme, et quelques-uns ont eu un peu de chance et ont obtenu des logements subventionnés à long-terme. Ce qui leur permet donc de se sentir « chez eux ».

Cette série de portraits sera présentée au grand public grâce à une exposition à grande échelle, accompagnée d’un livre qui regroupera toutes ces photos.

Jeune SDF 10 Jeune SDF 9 Jeune SDF 8 Jeune SDF 7 Jeune SDF 5 Jeune SDF 4 Jeune SDF 3 Jeune SDF 2 Jeune SDF