Galerie Itinerrance de Paris expose « Dripping Point » de Shoof

Youtube Follow Openminded

Shoof

Après la Tour Paris 13, Shoof est de retour …

La Galerie Itinerrance accueille l’artiste tunisien Shoof, pour sa première exposition solo en France, après qu’il ait été remarqué à la Tour Paris 13 et à Djerbahood. L’exposition de l’artiste aura lieu de 5 au 30 mai, il ne vous reste donc plus que quelques jours pour y assister !

Shoof quitte la Tunisie pour Paris où il entame des études en science politique. Il quitte son cursus après son master et par son expérience et l’influence du monde hip-hop mais aussi de la culture de son pays, l’artiste entame des observations esthétiques et sociologiques.

Cette réflexion résidera dans la calligraphie arabe, qui est une écriture élitiste de par sa nature ainsi que de son histoire. Liée au texte sacré et religieux du Coran. C’est en 2007, que Shoof entame un processus de désacralisation et presque d’universalisation de cet art particulier afin de le rendre accessible à tous.

Shoof (4)

Le travail que nous présente Shoof est une expérience sensorielle, afin de nous exposer son travail sur l’écriture arabe, il a crée un jeu entre la lumière et l’obscurité. Sa recherche plastique se crée autour de la saturation, de la matière, de la superposition et de la soustraction le tout associé à une gestuelle systématique, proche de l’écriture automatique.

Dripping Point représente la calligraphie traditionnelle arabe. Elle recouvre les murs du sol au plafond, et abolit les frontières du signe et de la lettre. En effet l’écriture de Shoof perd son côté lisse et fait voler en éclat la tradition. Son écriture devient libre.

Les outils qu’ils utilisent pour réaliser la déconstruction structurelle qui est un des vecteurs important de son travail sont: bombe, marqueur, pinceau, pochoir, jusqu’à la paume de sa main.

Même si ses oeuvres sont aussi présentées sur toiles, son exposition conserve quand même une démarche « street ».

Shoof (6) Shoof (5) shoof (2)