« Sathorn Unique” : 50 étages de plaisir pour les urbexeurs aguerris

urbexeur

Bangkok serait-il le paradis des urbexeurs ?

 Urbex est l’expression abrégée qui désigne l’exploration urbaine. Car si certains respectent religieusement les consignes et les panneaux de sécurité « Danger » ou « Zone à ne pas franchir », d’autres les considèrent plus comme les points de départ de leur visite.

Cette pratique est ainsi rapidement devenue une véritable discipline car être un urbexeur ne s’improvise pas. Cela demande de la discrétion, de l’agilité, du sang froid et un sens aigüe de la curiosité. Véritable phénomène, cette activité clandestine vous offre une alternative aux visites touristiques ennuyeuses et impersonnelles que vous avez pu connaître dans le passé. Très répandue aux Etats-Unis, en France ou au Canada, Bangkok semble aujourd’hui une étape obligatoire pour les urbexeurs aguerris. 

 Il y a près de 20 ans, le Sathorne Unique était encore en construction. En plein boom économique, il avait pour ambition de devenir une résidence haut de gamme. Mais la crise économique de 97 a rendu les travaux impossibles à financer et donc, à terminer.  Aujourd’hui immeuble fantôme de 50 étages, il est devenu un véritable terrain de jeu pour les urbexeurs aguerris et amoureux d’adrénaline.

Totalement interdit au public, pour y accéder deux solutions s’offrent à vous. Vous pouvez la jouer local en glissant quelques billets dans la poche du service de sécurité (ça passe ou ça casse) ou, pour les aventuriers, traverser un « pont« . Enfin, soyons honnêtes : c’est une planche de bois coincée entre le parking et l’immeuble et ce.. à plusieurs mètres de hauteur !

À LIRE :   Bongo's Bingo va retourner le Cabaret Sauvage ! Le loto 2.0 !
urbexeur

Une fois arrivé, le terrain de jeu est entièrement à vous et vous pourrez découvrir sans limite ces 50 étages ou le temps s’est arrêté.

Si, au rez de chaussée, vous trouverez deux escalators qui ne vous mèneront nulle part, au dernier étage, vous risquez de ne pas être déçus: une vue panoramique sur Bangkok vous attend et c’est à couper le souffle.

Entre les deux, des appartements, certains complètement vides, d’autres à moitié aménagés avec douche ou baignoire ! Seule consigne : regardez où vous mettez les pieds et ouvrez grand les yeux..!

On vous laisse en images, en attendant que vous nous envoyiez les vôtres !

urbexeur

 

urbexeur

Si pour vous ce n’est pas encore assez, la visite des free running team Farang risque de vous plaire.

Publicités