La MDMA a failli avoir son film.

MDMA Movie

La MDMA, drogue la plus consommée au monde a presque eu son film …

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit.

Emmanuel Sferios, fondateur de l’association Dance Safe avait pour projet de réaliser un documentaire sur cette drogue de synthèse qu’est la MDMA. Le but de ce projet n’était sûrement pas d’inciter à prendre de la drogue mais à sensibiliser les jeunes sur les dangers de la MDMA et de présenter… ses bienfaits.

En effet, cette drogue de synthèse qui fait danser les jeunes au son des grosses basses techno, peut avoir des effets thérapeutiques. Comme pour soigner des chocs post-traumatiques ou les angoisses chez les vétérans de guerre …

À LIRE :   La MDMA serait moins dangereuse que l'alcool (?)

Après avoir achevé la première partie du tournage, Emmanuel Sferios avait lancé un appel aux dons pour pouvoir réaliser la fin de son projet.

Le réalisateur avait besoin de la somme de 100.000 dollars pour la suite du tournage qui devait se dérouler à Londres, Amsterdam, Berlin et Ibiza. Rien de plus normal vous allez me dire …

MDMA effect (Ricardo Villalobos)

Le documentaire allait rassembler divers témoignages comme ceux de soldats, de parents de jeunes qui ont perdu la vie suite à la prise de MDMA, de consommateurs habituels et volontaires etc…

Malgré ça, le film ne verra surement jamais le jour. La campagne d’appel au don a été fermée le 16 avril dernier sans avoir atteint son but.

Du coup, on ne peut que se demander si ce documentaire aurait eu un impact important sur cette génération grande consommatrice de cette drogue. Le mystère reste entier jusqu’au prochain réalisateur, fan de MD.

 

MDMA Movie (2)