La nouvelle série à voir absolument s’appelle The Last Man on Earth

the last man on earth

The Last Man on Earth, la série dont tu rêves d’être le héros…ou pas.

Qu’on se le dise, l’année 2015 est une catastrophe à bien des égards, peu importe que l’on vive à Paris, au Népal, à Westeros, dans la villa de la Haute de Frank Underwood ou dans le cagibi d’un salon de manucure chinois à Albuquerque comme Saul. 

2015 n’épargne personne et vous n’avez pas encore vécu en 2020 à l’image de notre nouvel héros préféré chez Open Minded, j’ai nommé Phil Miller, le personnage principal de la série The Last Man On Earth. Des narvalos comme lui, on en fait plus et on ne badine pas avec nos semblables.

Le pitch  ? En 2020, le monde entier est victime d’un virus et Phil Miller est le seul homme qui a miraculeusement survécu à l’épidémie, certainement par l’intervention du Tout-Puissant.

Seul au monde, il commence par chercher d’autres survivants et laissent des SOS aux quatre coins des Etats-Unis, sans succès, jusqu’au jour où…il rencontre la seule femme qu’il reste sur Terre avec lui. Elle s’appelle Carol, elle n’a pas oublié d’être moche et elle ne va jamais laisser tomber Phil, pour le meilleur et pour le pire.

last man

Le premier épisode est une ode à la vie et Will Forte – l’acteur principal qui est aussi le créateur de la série- joue à merveille le quarantenaire désabusé par la vie qui essaye de tirer le meilleur de sa nouvelle situation de « dernier homme sur Terre. »

D’abord, il part en expédition dans les musées pour récupérer les plus beaux tableaux du monde avant d’aller voler le peignoir de Rocky et d’intégrer sa nouvelle maison auto-proclamée.

Tout semble aller dans le meilleur des mondes pour Phill confortablement installé dans sa piscine-margharita… oui mais voilà, un monde sans femmes, ça ne fait rêver personne dans la pratique.

Après avoir lu toutes les revues porno des Etats-Unis, Phil se sent terriblement seul. Il s’amourache d’un mannequin dans la vitrine d’une boutique de fringues…puis sa rencontre avec Carol se précise et les ennuis commencent pour lui – et pour notre plus grand plaisir.

The Last Man On Earth est la série des narvalos par excellence et vous allez comprendre pourquoi dès les premières minutes, on vous la conseille plus que jamais.

On vous laisse avec la bande annonce, c’est du grand art et vous allez forcément finir par vous poser la question ultime que cette série pose : est-ce que j’aimerais être la dernière personne sur Terre ?

La réponse est...OUI