La campagne Usa la razón te montre ce que tu écoutes en image.

Usa la razón

« Elle aime quand c’est dur et quand on la mange »

Le reggaeton dénoncé par Usa la razón pour vision dégradante de la femme

Usa la razón est une campagne créée par des étudiants colombiens, John Melo, Alejandra Hernández, et le photographe Lineyl Ibañe. Leur campagne vise à faire réagir les gens sur les paroles que l’on trouve dans la musique reggaeton.

La reggaeton est un genre populaire en Amérique latine. Les rythmes sont entraînants mais lorsqu’on se penche sur les paroles, cela devient inquiétant. Les chanteurs n’hésitent pas à faire des allusions sexuelles et vont même jusqu’à prôner la violence faite aux femmes.

Cela devient problématique de parler de la femme comme d’un objet sexuel dans la musique quand celles-ci continuent à danser et écouter du reggaeton sans prêter attention aux paroles.

C’est devant cette banalisation de la violence faite aux femmes que la campagne Usa la razón a émergé sur Facebook. Dénoncer est essentiel car selon eux « la langue affecte directement notre façon de vivre. Si nous écoutons de la musique violente, il en résultera une société violente. »

La slogan de la campagne est “La  Razón Usa – Que la música pas dégrader tu condición” qui se traduit par : “Raisonnez, Ne laissez pas la musique dégrader votre condition”.

Vous l’aurez compris, il s’agit de dénoncer des paroles odieuses qui sont devenus banales avec la musique. Pour marquer les esprits, ils ont opté pour une campagne choc et décidé d’utiliser une série d’images fortes.

L’idée est mettre en image des paroles issus de la musique reggaeton et le résultat est surprenant !

Usa la razón

« Pour qu’on lui donne du plaisir, Pour qu’on la frôle »

 

Usa la razón

« Si tu étais un clou et moi un marteau, j’aimerais te clouer »

 

Usa la razón

 

« Dans la cuisine, je vais te donner un pain… »

Usa la razón

« Dans mon lit je la mets au milieu, je la tiens et je la lui mets »