Le MOMEM : un musée en l’honneur de la musique techno en Allemagne.

MOMEM

La musique techno aura enfin son musée en 2017 : le MOMEM !

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit.

C’est à Francfort en Allemagne que le MOMEM (Musée de la Musique Électronique Moderne) verra le jour en 2017. Cette joyeuse nouvelle a été dévoilée à la foire internationale d’instruments et de productions de musique, le Musikmess de Francfort.

Le MOMEM sera différent d’Exibit 3000, musée de la musique techno crée en 2002, se trouvant à Detroit et qui retrace uniquement l’histoire de la musique techno de Detroit est qui n’est accessible seulement sur « rendez-vous ».  Le MOMEM lui sera gratuit !

À LIRE :   Shoes Up présente les nouvelles Asics Tiger

Andreas Tomallas aka Talla 2XLC est à l’initiative de ce projet. Il est aussi le premier a avoir ouvert un club techno à Francfort en 1984. Mais ce n’est pas tout, c’est aussi à lui que l’on doit le fameux terme « techno ».

MOMEM (3)

Le MOMEM aura pour devise: « la musique est la clé de la technologie« , une phrase de Brian Eno.

Le musée veut offrir à ses visiteurs une immersion totale dans le monde sensoriel de la musique et du clubbing.  Organisé par thèmes, il racontera l’histoire et l’influence de la techno sur la culture. Le MOMEM vous proposera des expériences autours d’expositions interactives, de thématiques autour de la technologie, de l’habillage, du design graphique. Mais ce n’est pas tout : des workshop de Djs et des événements sont à prévoir.

Alors chers teuffeurs et accros de musique techno, il ne vous reste plus qu’à attendre 2017 !

MOMEM (2)