Indiana : Prions Jah, tous ensemble pour le cannabis

cannabis5

La première église du cannabis va ouvrir ses portes dans l’Indiana

Dans un monde où la religion n’est pas toujours synonyme de liberté, l’Indiana s’en moque, littéralement. Dans cet état des Etats-Unis, la marijuana n’a pas été légalisée et pourtant, la première église du cannabis va ouvrir ses portes. Explications (pas si) fumeuses.

Il y a près d’une semaine, Mike Pence, le gouverneur de l’Indiana adoptait une loi visant à soutenir la liberté de religion, le Religion Freedom Restauration Act.

Désormais, le gouvernement a l’interdiction d’« entraver substantiellement » le droit des citoyens d’adhérer à une religion telle qu’elle soit. Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que les fervents défenseurs du cannabis ont vu dans cette loi utopique l’opportunité d’une vie, à l’image de Bill Levin, génie et  grand activiste pour le cannabis médical.

Quelques jours plus tard, le projet d’ouverture de la première église du cannabis a été approuvé malgré l’interdiction de consommer de la marijuana en Indiana.

cannabis

Selon son fondateur, elle est basée sur « l’amour, la compréhension et la compassion pour tous » et un slogan a déjà vu le jour pour soutenir cette noble cause: « venez partager de l’amour dans notre Église. Be a CANNABITERIAN ! »

Mieux encore, le cannabis sera considéré comme sacré à l’intérieur de l’église – on attend plus que les tubes de Bob Marley soient joués à l’orgue, que la feuille de chanvre remplace les vitraux et que Jah soit érigé comme le guide ultime- « Si quelqu’un fume dans notre Église, que Dieu le bénisse ». Voilà qui fait rêver.

À LIRE :   Legal highs : les drogues légales en vidéo

L’église fera pousser ses propres plants de cannabis sans aucune intention d’en vendre ni d’en acheter et prônera un mode de vie sain, spirituel, « rempli d’amour et guidé par la foi. »  

Pour aller toujours plus loin dans sa révolution, Bill Levin, qui n’a pas encore trouvé l’endroit rêvé pour son église, voudrait la construire avec « un matériau contenant du chanvre ». Une fois bâtie, les adhérents d’ores et déjà baptisés les « cannibiterians » devront s’acquitter de 4.20 $. Les vrais savent.

A peine 7 jours après l’annonce de cette église pro marijuana, plus de 2000 euros de dons ont déjà été récoltés et la page Facebook The First Church of Cannabis a rassemblé plus de 27 000 fans.

Il est clairement temps de crier victoire, non ?

(Perso, je vais me faire nonne et j’ai déjà demandé à Bill Levin de m’embaucher)

 

cannabis 4