Beautiful By Night: une nuit avec 3 Drag queens

https://www.opnminded.com/art/15-01-2015/beautiful-by-n…n-documentaire-38953

Beautiful by Night, documentaire édifiant sur le quotidien de 3 drag queens

Le documentaire s’ouvre dans une ambiance morte, sans aucun son, si ce n’est celui des trois drag queens  se préparant pour leur show de la soirée.  Pendant dix minutes les trois protagonistes de ce film, Olivia Hart, Collette Legrande, et Donna Personna, trois drag queens travaillant dans un bar/club de San Francisco,  le Aunt Charlies Lounge , nous racontent leur « première fois ». 3 histoires différentes, qui se rejoignent en un seul point : Leur transformation en femme. Pour chacune, pas d’opération, seulement du maquillage.

https://www.opnminded.com/art/15-01-2015/beautiful-by-n…n-documentaire-38953

Ce documentaire d’une demi-heure environ a été réalisé par James Hosking. Ce jeune photographe et  réalisateur de talent à découvert le Aunt Charlies Lounge en 2009. L’emplacement de ce bar, atypique si ce n’est miteux, dans le quartier de Tenderloin, un endroit où le taux de criminalité est 35 fois supérieur à n’importe quel autre quartier de la cité. C’est surtout les personnes qu’il a pu observé sur scène qui l’ont le plus intrigué. L’année dernière, il décide de s’associer avec le journaliste Jeremy Lyrbager, et réalise le documentaire Beautiful by Night pour Out Magazine, un mensuel américain et qui s’intéresse à la culture LGBT.

Ce qui l’intrigue surtout, chez ces 3 drag queens, c’est leur histoire, elles qui ont connu cette époque où être une drag queen était illicite. Avec une intégralité de plan filmé de nuit, Beautiful by Night est un documentaire édifiant , qui sort de l’ordinaire et nous rappelle certaines histoires de films américains qui racontent cette Amérique profonde, cachée et loin des clichés que l’on peut se faire.

À LIRE :   Vice t’invite dans l’univers des drag queens de San Francisco

https://www.opnminded.com/art/15-01-2015/beautiful-by-n…n-documentaire-38953

Pour son sujet, déjà, une histoire éclairante sur le quotidien de ces 3 drag queens, un quotidien que connaissent des milliers de personnes dans le monde. Pour le lieu ensuite. Le Aunt Charlies Bar est un bar d’habitués, avec une façade qui arbore le drapeau gay, le décor est simpliste, tombe quelque peu en ruine, avec une sono qui doit avoir connue l’apparition des cassettes vidéo. Pour le spectacle proposé enfin. Ici tous les shows se chantent en playback, et on est bien loin de la performance et de l’ambiance d’un concert de Johnny au Stade de France. En revanche, on repense bien plus au film Priscilla, folle du désert.

Avant et après le show, Beautiful by Night nous installe aussi dans un silence qui peut avoir plusieurs sens tout au long du documentaire. Est-ce pour nous laisser réfléchir, est-ce  afin de mieux nous laisser comprendre et/ou apprécier ce qu’on nous montre, ou est-ce tout simplement afin de démontrer la solitude dans laquelle vivent ces 3 drag queen ? Chacun se fera sa propre idée.

Beautiful By Night from James Hosking on Vimeo.