La Haine 2 par Mathieu Kassovitz ?

Youtube Follow Openminded

la haine affiche

Mathieu Kassovitz pourrait réaliser la suite de La Haine

Il y a plus de 20 ans, Mathieu Kassovitz réalisait La Haine, un chef d’oeuvre cinématrographique d’une époque qui en avait cruellement besoin. Depuis – il le dit lui-même- il ne se passe pas un jour sans qu’on lui parle de ce film et l’éternelle question sur la suite de La Haine persiste et signe sur toutes les lèvres des fans et des journalistes. Il faut dire que ça fait 20 ans qu’on l’attend.

Mathieu Kassovitz est un électron libre, un révolté qui a souvent crié sa haine contre le cinéma français. On se rappelle notamment de sa colère noire lorsqu’il apprend que son film L’ordre et la morale n’est citée qu’une seule fois aux Césars 2012. «  J’encule le cinéma français » avait-il dit.

Depuis, l’eau a coulé sous les ponts et le cinéma français a retrouvé le coeur de Mathieu Kassovitz notamment grâce à son jeu d’acteur, souvent bien accueilli par la critique. Lors d’un interview donné à l’Express, il déclare d’ailleurs qu’ « on pardonne moins à un réalisateur de rater son film qu’à un acteur d’avoir été mauvais. »

Voilà qui est dit.

mathieu kassovtiz

Gueulard mais pas revanchard,  Mathieu Kassovitz a laissé planer le doute quant à la suite de La Haine. Déjà en octobre dernier, il déclarait au journaliste de l’Express«Si je le fais, c’est dans l’année qui vient. Mais est-ce que j’ai envie d’y aller à une époque où marquer les esprits est plus compliqué. Je n’ai pas peur de rater le film, mais je crains qu’il ait moins d’impact dans un monde où tout remplace tout à toute vitesse. Si c’est juste pour faire des entrées, ça ne m’intéresse pas. La Haine 2 serait très violente et je ne sais pas si le milieu est prêt à l’accepter. Je pense aussi qu’il faudrait imaginer une autre façon de diffuser le film.»

Plus récemment, en janvier dernier, il donnait son avis sur la fusillade de Charlie Hebdo, les caricatures de Mahomet et le contexte dans lequel ces événements ont plongé la France, lors d’une entrevue avec Léa Salamé à l’antenne de France Inter. A la question de la journaliste sur le contexte favorable ou non pour réaliser une suite à La Haine, Mathieu Kassovitz a acquiescé avant d’affirmer qu’il s’y attelait dés sa sortie des studios.

la haine

Alors, est-ce qu’on retrouvera Vincent Cassel dans La Haine 2 ?

Affaire à suivre…

 

Anne Sophie Parmentier