Une loi pour tirer à vue… sur les gays.

occupe toi de ton cul

Pas très gay friendly les chrétiens américains…

En France, lors de la manif pour tous, on a compté par milliers les esprits étriqués, la plupart chrétiens de la vieille école en collier de perle et chemise trop boutonnée descendus dans la rue pour crier leur haine contre les gays et ne former qu‘une seule et grosse tâche rose qui a salit la France des mois durant.

C’était la manif de la honte pour le monde entier et on pensait naïvement que la France avait redoré son blason à l’international en acceptant le Mariage pour tous. Qu’on se le dise, les moeurs n’ont pas évolué – deux hommes qui s’embrassent, ça reste encore beaucoup trop contre nature dans la tête des gens mais les gays de France ont gagné la guerre – et c’est tant mieux.

En revanche, de l’autre côté du globe, aux Etats-Unis , c’est une autre histoire. Le mariage gay est reconnu juridiquement dans 32 états et pourtant il y a toujours des irréductibles connards pour décider qu’il faut changer la loi , à l’image de Matthew McLaughlin.

chasseur gay

Ce chrétien américain de Sacramento a déposé une initiative – d’un montant de 200 euros- pour légaliser la chasse aux homosexuels. Avec l’aval du procureur, il a baptisé cette loi ahurissante, le « Sodomite Suppression Act. » 

Si l’intitulé de cette loi fait mal au crâne, le plus choquant reste encore ce qu’elle autorise à faire : toute personne qui apercevrait des gens de même sexe entrain de s’adonner à des pratiques sexuelles ou autres gestes de tendresse serait autoriser à tirer à vue, comme un bon chasseur de perdrix ou par «tout autre procédé approprié».

À LIRE :   C'est une bonne situation, ça, pyromane ?

Bien évidemment en bon chrétien qu’il est, Matthew McLaughin s’en remet à Dieu pour justifier cette loi : « Être homosexuel est un crime abominable que Dieu Tout-Puissant nous ordonne de supprimer par la douleur pour éviter notre destruction totale, comme il a renversé Sodome et Gomorrhe.»

On a clairement pas lu les mêmes versets de la Bible avec Matthew ou il a volontairement omis les passages qui parlent d’aimer son prochain. En même temps, je préfère ne rien avoir en commun avec un mec qui pense que mettre une balle dans la tête des gays dans cette vie lui évitera d’atterrir en enfer dans la prochaine.

En plus de cette requête extrême, Matthew exige qu’à travers le Sodomite Suppression Act, les gays ne puissent pas travailler dans la fonction publique ou recevoir l’aide de l’état. Pour que toutes ses directives soient envisagées, Matthew McLaughin doit encore récolter 365 000 signatures des habitants de Sacramento – et on prie de toutes nos forces pour que cet homophobe de compétition échoue comme une merde.

Putain, mais où est l’amour dans ce monde de brutes ?

sodomite suppresion act

 

 

Publicités