New York City sous l’objectif de Matt Weber

matt-weber-new-york-photographe

Matt Weber, photographe de rue

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit.

matt-weber-new-york-photographe

Etre chauffeur de taxi, c’est tout un art, des heures entières à voir défiler les gens dans la rue -et dans ton taxi-et regarder le paysage se répéter inlassablement. Mais pour certains, c’est l’occasion de contempler dans toute sa splendeur, New York, chaque jour que Dieu fait. Matt Weber en a fait une passion. Pour lui, son métier c’est avant tout de pouvoir observer les gens dans la rue et de « capturer » ces instants du quotidien.

À LIRE :   Louis LPS

matt-weber-new-york-photographe

Il a un regard bien à lui sur les la rue, ceux qui la peuplent et qu’il voit circuler tous les jours depuis le début des années 80. Son travail s’est fondu avec son passe-temps, lui permettant d’immortaliser The Big Apple au fur et à mesure que la ville évolue.

D’années en années, sa perception des choses s’est accrue.

matt-weber-new-york-photographe

Matt Weber s’est mis à se voir comme un photographe et non plus comme un simple chauffeur de taxi. Il a donc décidé de s’adonner à sa passion.

Des scènes de vie –dont tu es le premier acteur quand tu marches jusqu’à ta sempiternelle station de métro. Voici les clichés qu’il aime prendre. Ses photos reflètent une certaine lucidité.

Des scènes de désespoir, d’espoir, c’est aussi ta vie, ta routine qui transparaît dans ses clichés. Tous les sujets mineurs de la vie apportent une cohérence parfaite au sujet.

La rédaction d’Open Minded apprécie son travail et te laisse contempler ces quelques clichés, d’un naturel troublant.

matt-weber-new-york-photographe

matt-weber-new-york-photographe

matt-weber-new-york-photographe

matt-weber-new-york-photographe