Le Do It Yourself de l’alcool (et de l’aventurier)

alcool

N’est pas Walter White qui veut

Comme la plupart des gens de ce monde, tu connais l’alcool sous sa meilleure forme : en bouteille/en canette/en cubis , mais prêt à l’emploi. La suite, on la connait, l’alcool délie les langues et les moeurs à la tombée des bouteilles et de la nuit. Pourtant, comme les amphétamines de Walther White, l’alcool demande un certain level de préparation avant de finir tranquillement en bouquet de cirrhose dans ton foie.

Alors, si et seulement si tu as des connaissances hautement poussées en chimie, tu peux te lancer dans la fabrication d’alcool artisanale et préparer ta propre vodka. N’est pas Heisenberg qui veut et si l’alcool fait pousser les ailes et l’égo – tu risques pourtant de finir comme lui, à poil dans le désert avec ton camping-car pour seul soutien – et pas une goutte d’alcool pour te donner des forces.

Si tu es toujours entrain de lire ces lignes, c’est que tu possèdes donc un doctorat  en chimie, un bécher, plusieurs fioles jaugées et à vide, des ballons et quelques éprouvettes graduées dans ton placard sous l’évier. Tu dois aussi connaître le jargon du métier et la définition de fermenter, distiller , amphotère, catalyseur, effet hypochrome et autres noms d’oiseaux de ce genre.

À LIRE :   L'agenda de la semaine (26/01 au 01/02) - VAAL - Moomin
chimiste

Si tu ne possèdes pas l’attirail du maître chimiste en puissance ni son vocabulaire, Open Minded n’est plus responsable de ce qu’il pourrait arriver à la suite de ton DIY de fortune.

Bien, passons aux choses sérieuses.

Moi-même détentrice d’un double doctorat en Chimie analytique/organique et d’une thèse de Physique Cantique, je vais tenter de vous expliquer comment fabriquer votre propre whisky/vodka/vin – seuls les ingrédients changent selon vos préférences.

Non, je déconne – je n’ai jamais compris ne serait-ce qu’un seul mot du cours étrange appelé Physique-Chimie qui trônait deux fois par semaine dans mon emploi du temps pendant mon adolescence.

En attendant, des vrais scientifiques se sont penchés sur la question de l’alcool maison et ont réalisé une superbe infographie qu vous guide – presque- pas à pas.

Pour le reste, tout est une question d’imagination – et de distillation ou de fermentation.

A vos Bec Bunsen.

vodka alcool
Publicités