L’art de la roulette russe… avec un taser.

roulette russe taser

Le taser, le nouveau joujou des russes

On connaît tous le jeu de la roulette russe qui consiste à se pointer un flingue sur la tempe en priant très fort pour que la seule balle présente dans le barillet ne finisse pas logée dans notre tête lorsque qu’on appuie sur la détente. Ce jeu connaît un succès planétaire et tout le monde -ou presque – a vu ce film culte avec Eva Mendes en présentatrice télé prête à tout qui transporte le jeu de la roulette russe en prime time : un mort en live et cinq vainqueurs qui repartent chez eux avec la coquette somme d’ un million de dollars – à voir absolument (et pas que pour l’actrice sexy à souhait.)

Pour autant, les russes et spécialistes du genre se sont lassés de jouer avec un flingue – à force de rester vivants, ils en sont arrivés à la conclusion que l’arme n’était pas la bonne. A la recherche de nouvelles sensations fortes, les russes ont d’abord tenté de jouer à la roulette russe avec une kalachnikov mais l’orgie qui en a suivi les ont vite dissuadé et après quelques tentatives tout aussi ratées avec fusil à plomb et fusil à pompe , ils sont tous tombés d’accord – mais surtout Valery Eschenko, ancien combattant Russe – pour décréter que leur nouveau joujou en matière de roulette russe serait … le taser.

À LIRE :   Commence ta journée avec un bon café à la weed
taser

Le principe reste le même : un seul des sept compartiments du taser contient une cartouche et le plus malchanceux des joueurs aura donc l’agréable surprise de recevoir une décharge de 10 000 volts.

Le phénomène a pris une ampleur inconsidérée – on parle déjà du digne successeur des Neknomination sur les réseaux sociaux, ce jeu naît sur Facebook qui consistait à désigner un de ses contacts et l’inciter à boire un cul sec tout en se filmant pour prouver sa bonne foi et sa participation au jeu. Là aussi, le phénomène des Neknomination a eu des retombées mortelles...mais cela ne nous, regarde pas.

D’ici à ce que le jeu de la roulette russe version 2015 débarque en France, il n’y a que quelques clics… mais laissons ça aux russes pour le moment, ils ont l’âme de vrais pros, non ?