Sur Tinder, je me suis fait draguer par le VIH

tinder-sida-bresil-campagne-depistage

Quand le Brésil se met sur Tinder pour combattre le Sida

« Sortez couverts » on ne le dira jamais assez. C’est le message que veut faire passer le ministère de la Santé brésilien en cette période de Carnaval. La fête, le soleil, les cocktails, les défilés, les tentations et les transgressions, quand les masques tombent… Les mauvaises surprises peuvent arriver, et le Sida avec. Pour le mondial de football de 2014, 104 millions de préservatifs avaient été distribués. Toutefois, distribuer des préservatifs ne suffit pas, il faut faire de la prévention car cette année, le Brésil a recensé une augmentation de 32% des cas détectés de Sida chez les 15-24 ans et environ 39 000 cas supplémentaires en général dans le pays.

En parallèle, on note aussi une augmentation du nombre d’inscrits sur Tinder et autres applications du love 2.0. Coïncidence ? Peu importe. Ce qu’il faut retenir c’est que le ministère de la santé a donc choisit de surfer sur la vague Tinder pour faire sa communication autour du virus.

tinder-sida-bresil-campagne-depistage

5 faux profils Tinder ont été créé et on pouvait lire sur le profil d’Alama « Cherche à rencontrer hommes et femmes pour relations sans engagement, de préférence sans préservatif » ou encore sur d’autres profils « Sexe sans prudence. Sexe sans limite. J’aime le sexe sans protection. » Lorsque tu matchais avec l’un d’entre eux, c’est un tout autre message qui apparaissait : « Il est difficile de savoir qui est porteur du VIH. Amuse toi, mais protège toi. » Efficace ou non, cette opération de communication a su faire parler d’elle et par conséquent a su rappeler à certains l’importance de se protéger.

Si je n’emploie pas le présent, c’est parce que les comptes ont été supprimés par Tinder pour violation des conditions d’utilisations, la campagne étant vue comme une publicité. #partiuteste a eu le temps de faire parler de lui tout de même, ce slogan et hashtag pour la campagne signifie « c’est parti pour le test » et semble avoir fait son effet. Tant mieux !

tinder-sida-bresil-campagne-depistage