Avec Facebook, j’ai pris le taureau par les cornes

Youtube Follow Openminded
facebook-evenements-tendance

Ou comment ces évènements Facebook polluent mon fil d’actualité mais continuent de me faire rire.

Facebook est une grande source d’inspiration, un puits sans fin où chacun raconte et poste sa vie mais surtout où chacun essaye de se démarquer par une once d’originalité.

Il y a une semaine je flânais tranquillement sur mon fil d’actualité quand l’un de mes amis m’a invité à une « Mobilisation pour prendre le taureau par les cornes ». J’ai cliqué, intriguée, et j’ai compris, tout commençait, l’histoire se dessinait.

La guerre était déclarée, il fallait trouver l’évènement le plus original et subtilement intitulé pour faire le buzz et faire du like.

facebook-evenements-tendance

Avant de vous en dire plus je tenais à avoir dans cet article une pensée émue pour l’amicale des Sapeurs Pompiers de Charnay-Alix qui vont devoir prévoir une portion colossale de Choucroute pour leur « Soirée Choucroute dansante » qu’ils organisent. C’est viral une participation et quand l’un partage l’évènement, les autres suivent en un instant. Voilà comment des milliers de personnes se sont inscrites pour participer à leur soirée.

Quoi qu’il en soit, une fois la choucroute avalée, je pense que tout le monde se dirigera au « Rassemblement pour creuser un trou et enterrer la hache de guerre », histoire d’oublier que nous avons fait du tort à leur événement.

facebook-evenements-tendance

Pendant ce temps là dans le bois le plus proche de chez toi une « chaîne humaine pour empêcher de pousser mémé dans les orties » sera organisée. La France se sert les coudes c’est bien connu, on fait une ronde de l’amitié, une ronde virtuelle et bientôt on se questionnera pour « Savoir qui a le droit ? » Place des grands hommes, on aura enfin notre réponse. Oui ou non, avons nous le droit de faire ça ?

Alors non, je n’ai pas encore participé au « Cours de cuisine pour apprendre à rouler quelqu’un dans la farine » même si cet article tend à prouver le contraire : j’ai juste passé un peu trop de temps sur Facebook et ai juste quelques amis qui s’ennuient eux aussi. Voilà, je vous laisse donc car je dois me rendre au « Procès de l’hôpital qui se fout de la charité ». Et là vous allez me dire que je ferai mieux de participer à la « Construction du pont pour passer du coq à l’âne » puisque c’est ce que je suis en train de faire et bien oui, j’y cours, forest.

facebook-evenements-tendance facebook-evenements-tendance