Polémique chez A.P.C: « niggas » le mot interdit

niggas-paris-timberland-apc

Jean Toitou, créateur d’A.P.C lance une collection « Last Ni**@$ in Paris » mal interprétée

La Fashion Week Homme Automne-Hiver 2015 n’a pas fini de faire parler d’elle. C’est Jean Toitou, 63 ans, créateur de la marque A.P.C qui a récemment créé la polémique. Comment ? En utilisant le mot « nigga » pour nommer l’une de ces collections.

Jean Toitou qui avait fait une collaboration avec Kanye West a voulu reprendre son titre sorti avec Jay-Z « Ni**as in Paris » en le transformant pour intituler sa collection « Last Ni**@$ in Paris »Jean Toitou voulait rendre hommage à la fois à la chanson et au film « Dernier tango à Paris » de Bertolucci car l’un des acteurs portait comme les mannequins de sa collection, un long manteau couleur camel. La collection est issue d’une collaboration avec Timberland et tend à mixer les signes discrets et bourgeois de ces manteaux avec le style « ghetto », comme l’explique le créateur.

Toitou voulait remixer le style de rue avec classe et tenter un buzz au passage parfaitement loupé. Dommage pour lui, la présentation ne lui a fait que du tort. Beaucoup ont vu là des propos racistes et désobligeants, un bel amalgame.

niggas-paris-timberland-apc

Pour argumenter le choix du nom, Jean Toitou explique :

« J’ai appelé ce look « Last Niggas in Paris ». Pourquoi ? Car c’est la rencontre parfaite entre la rue et le film de Bertolucci « Last Tango in Paris ». C’est donc « Niggas in Paris », et « Last Niggas in Paris ».  [Des rires nerveux se font alors entendre dans la salle]. Oh, je suis heureux que des gens rigolent. Je veux dire par là que ce n’est pas une mauvaise chose que de jouer avec des significations fortes. Les Timberland sont le symbole du style de la rue. Dans le ghetto, tu portes soit tes Timberland, soit tes chaines. Pas les deux à la fois – jamais, c’est du mauvais goût. Nous avons donc crée des Timberland avec Timberland ».

Toitou a contacté son ami Kanye pour lui demander l’autorisation de détourner son titre et Kanye lui aurait dit quelque chose comme « j’adore ce style » en lui donnant l’accord pour détourner son titre.

niggas-paris-timberland-apc

Suite aux réactions et à la proportion qu’a pris l’affaire, Timberland s’est retiré de la collaboration et a coupé court aux projets communs des deux enseignes en se prononçant : «Nous avons pris conscience des propos désobligeants tenus par Jean Touitou lors de son show parisien. Nous avons choisi de mettre fin immédiatement à notre engagement avec la marque APC, y compris la collaboration de chaussures que nous avions prévu cet automne. Ce genre de langage est en opposition complète avec nos valeurs. Timberland cherche à collaborer avec les concepteurs et les marques qui sont à la pointe des tendances […] ils doivent aussi partager nos valeurs. Nous ne tolérerons pas qu‘un langage injurieux ou des insultes racistes de quelque nature soient associés à la marque Timberland.» Suite à quoi Toitou s’est excusé dans un communiqué de presse en disant regretter ces propos jugés offensants.

L’affaire va t’elle trop loin ? C’est la question que l’on se pose. À l’heure où nos moindres faits et gestes sont décryptés et nos moindres paroles analysées, mieux vaut s’en tenir au puritanisme pour éviter tout amalgame, surtout si tu es blanc. Parce qu’honnêtement, si Pharell Williams avait lancé une collection « Nigga » est ce qu’une telle affaire aurait suivie ? On ne pense pas.

niggas-paris-timberland-apc