Urbex, ils envahissent des lieux interdits

urbex-exploration-urbaine

L’urbex te prouve que les catacombes, c’est rien.

Urbex, c’est l’abréviation d’exploration urbaine, un phénomène tendance mais vraiment pas nouveau. Le phénomène naît dans les années 70 à Paris avec le mouvement cataphile : ces explorateurs des anciennes carrières de Paris. Si beaucoup se vantent qu’avoir pu explorer les catacombes, peu sont en réalité de vrais adeptes de l’urbex. Et non, le shooting photo avec ton meilleur pote et deux bières dans une maison abandonnée ne suffit pas pour faire de toi un réel acteur de l’urbex. Ce sont les lieux oubliés, sites délaissés souvent difficile d’accès et tout endroits interdits qui stimulent les explorateurs du monde urbain. La solitude des lieux auparavant occupés et plein de vie crée un paradoxe à la fois flippant et excitant. À la recherche de sensations, de nouveaux challenges, de paysages et de vues à couper le souffle, les acteurs de l’urbex n’hésitent pas à faire des kilomètres pour visiter un lieu enfoui, une ville fantôme sans chercher à la dégrader ou à la squatter… Les urbex ont des motivations très différentes : allant de la photographie à la recherche de faits historiques : pour comprendre le paysage visible, ils explorent l’invisible.

À LIRE :   Graphisme, photographie et musique chez La Pause Magazine
urbex-exploration-urbaine

Trois domaines se distinguent dans l’urbex. On commence avec les amateurs de friches : manoirs abandonnés, usines désaffectées, anciennes habitations, demeures, bases militaires… Les friches sont appréciées pour le plaisir de l’exploration, des murs à escalader et des barbelés à passer. Ensuite, il y le domaine de la cataphilie. Ce domaine comporte tous les souterrains, catacombes et anciens passages. Enfin, il a le domaine de la toiturophilie, apprécié par les amateurs d’escalade, de frayeur et de mise en danger pour atteindre une vue improbable et profiter d’un panorama en toute illégalité. On trouve parmi les amateurs de l’urbex de nombreux photographes qui partagent leurs expériences et découvertes. Leurs photographies sont déroutantes et l’atmosphère qui en dégage traduit leurs sensations, captivant !

urbex-exploration-urbaine urbex-exploration-urbaine urbex-exploration-urbaine urbex-exploration-urbaine urbex-exploration-urbaine