Les hipsters en danger

hipster-en-danger-barbe

Hipsters : Si la barbe était leur force, elle est aujourd’hui au coeur des débats

Panique générale au siège de la AFH (Association Française des Hipsters) situé dans le 3eme arrondissement de Paris. En effet, depuis les récents évènements survenus en France et le coup de projecteur sur l’extrémisme religieux, la communauté Hipster se retrouve au cœur d’une polémique inattendue. L’accessoire de mode indispensable, leur barbe sexy et virile est devenue la victime collatérale des attentats. «En effet il est désormais très difficile de distinguer un hipster d’un intégriste et dans ce climat de tension, c’est devenu très problématique» nous confie un policier.

hipster-en-danger-barbe

Paul M, professeur en sociologie urbaine à l’université Paris 11, nous enseigne : « Aujourd’hui, la frontière entre les hipsters et une tranche de la population musulmane est difficile à cerner. La barbe porte de valeurs transverses aux deux groupes comme la sagesse, la virilité ou le retour aux traditions».

Gaëtan, jeune barbu chef de projet digital, se livre : « Cela a commencé peu après les attentats, les gens, principalement les touristes américains ont commencé à changer de trottoirs en me voyant ». A ce moment là, Gaëtan pense encore que son déodorant bio à la feuille d’ortie acheté chez Naturalia est responsable de ces comportements, « j’ai l’habitude que certaines personnes dans le métro refuse de s’asseoir à coté de moi à cause de mon odeur mais cette fois c’était différent » confesse t-il. C’est en discutant avec ces congénères autour d’un verre de lait de soja que Gaetan comprend ce qui lui arrive. Sa barbe, autrefois chérie par la gente féminine et qui lui permet de cacher un visage plutôt disgracieux est désormais perçue comme le signe d’une radicalisation religieuse.

hipster-en-danger-barbe

Comme lui, ils sont des centaines à Paris et en province à s’inquiéter de ce phénomène. Une page de soutien « Je suis Hipster » a d’ores et déjà récolté plusieurs milliers de fans. On peut notamment y lire des témoignages bouleversants comme celui de Vincent, également chef de projet digital, qui publie : «Stop aux #amalgames, #barbu ≠ #Terroriste » en rajoutant une citation du groupe Fauve que nous avons choisi de ne pas montrer. Principale profession concernée, les barbiers parisiens n’ont pas tardé à réagir à ce phénomène et organisent la riposte. Ainsi les barbiers défileront ce dimanche avec une fausse corne sur le front et avec la barbe en rose. Ludovic, à l’origine de l’idée, nous dévoile les coulisses de cette action coup de poing « personne n’a peur du rose et encore moins des licornes ».

De son coté, FOX news a publié dans la matinée une carte mise à jours des fameuses NO GO zones à Paris. Ainsi, le média américains conseille fortement d’éviter les 2,3,4,5,9,10,11,12,13,18,19 et 20ème arrondissements de la capitale. Un excès de zèle pour certains mais la chaîne justifie son choix par la voix de son porte parole «We don’t give a fuck ». Un message qui a le mérite d’être clair.

hipster-en-danger-barbe

Dernier rebondissement, certains groupes terroristes verraient d’un mauvais œil ce plagiat stylistique et auraient la communauté Hipster dans leur collimateur. C’est en tout cas ce qu’affirme AQAI (Al Qaeda en Auvergne Islamique) via son compte twitter.

De son coté, la AFH, appelle les français à garder leur calme et à faire preuve de discernement. Des mesures préventives ont d’ores et déjà été annoncées par le préfet de police. Ainsi, les dispositifs de sécurité actuellement en place seront étendus aux magasins bio, barbiers et aux disquaires indie/rock.

 

hipster-en-danger-barbe

Affaire à suivre…

 

La concierge est dans l’escalier. 

 

Open Minded reste un blog de distraction et non de politique. Les articles de la concierge sont des vastes rumeurs, blagues, et actualités décalées, à ne pas prendre au pied de la lettre.