R.I.P ASAP Yams

Youtube Follow Openminded

ASAP Yams

Le crew ASAP Mob est en deuil

Nombreux sont ceux qui connaissent ASAP rocky, ASAP ferg. Certain connaissent aussi ASAP twelvyy, ou encore ASAP ant. Derrière tous ces rappeurs se cachait, ou du moins ne faisait-il que rester en retrait, ASAP Yams, co-fondateur du crew de rap ASAP Mob. Le jeune producteur de 26 ans est mort dimanche matin.

Le monde l’a appris via les réseaux sociaux, et notamment Instagram, où, ASAP rocky le premier, les messages d’hommages ont afflué, plus nombreux d’heure en heure, jusqu’à ce qu’enfin cette triste nouvelle soit officialisée par le label Polo Ground Music et RCA records. On ne sait pas encore exactement comment ni pourquoi ASAP Yams est mort, hier dans l’après-midi chez nous, et dans la matinée aux Etats-Unis. Certains médias avancent la thèse de l’overdose. En effet le jeune homme était connu pour avoir quelques addictions, notamment à la Codéine et au Xanax, il avait d’ailleurs été en cure de désintoxication en juillet dernier.

 Yams et rocky

C’est un triste jour dans le monde du Rap U.S, et même du rap tout court, tant celui-ci doit peut être à ASAP Yams. De son vrai nom Steven Rodriguez, celui qu’ASAP Rocky considérait comme « une encyclopédie vivante »  avait fondé le collectif ASAP Mob en 2007 avec ASAP Bari et ASAP Illz. Il jouait un rôle très important de mentor auprès d’ASAP Rocky, et les deux hommes se vouaient une amitié forte.

ASAP rocky deuil

Un peu plus tard dans l’après-midi, des photos d’une grande tristesse nous sont parvenues, notamment celle où l’on peut apercevoir ASAP Rocky, le regard vide, dans l’hôpital où ASAP Yams se serait éteint. On envoie nos pensées et nos condoléances à l’entourage d’ASAP Yams. Avec une douce ironie, certains médias ont d’ailleurs ressorti un tweet du jeune rappeur décédé où ce dernier écrivait « I’ll be damned if I die sober » (littéralement « Que je sois damné si je meurs sobre ») il semblerait donc qu’il s’en soit allé l’esprit léger….