Russie: les transsexuels interdits de volant. Israël: les femmes interdites de politique ?

russie-loi-interdiction-conduire-transsexuels

Transsexuels, travestis, bisexuels, asexués, exhibitionnistes, cleptomanes…Vous ne conduirez plus.

La semaine dernière, une loi était votée quant à l’interdiction de conduire pour les travestis et transsexuels en Russie. On sait que « tolérance » n’est pas le mot d’ordre de Poutine mais à ce point, on se pose de sérieuses questions vis à vis de l’intégration et des libertés, allègrement bafouées ces derniers jours.

Bien que la Russie ne soit pas « gay-friendly » on a essayé de comprendre leur motivation face à cette loi discriminante mais aucun argument n’est parvenu à leur donner raison, on trouve juste ça con. Après une loi de juin 2013 qui sanctionne tout acte de « propagande homosexuelle » devant des mineurs d’une amende de 100 000 roubles (2 300€) et de 15 jours de détention et l’expulsion du pays, la Russie a encore fait fort. En cette période où chacun clame la liberté d’expression haut et fort, on a eu du mal à comprendre le sens de cette nouvelle loi.

russie-loi-interdiction-conduire-transsexuels

Le texte interdit donc à toute personne présentant des « troubles mentaux et troubles du comportement » de prendre le volant. Et attention, on note parmi les fameux troubles mentaux et du comportement ceux liés « à l’identité de genre et aux préférences sexuelles », ah bon… Alors là on est resté bouche-bée, on a pas tout compris, on a donc étudié ça un peu plus en détails et on a pu remarquer que le législateur russe ajoute à sa liste les fétichistes, les pédophiles, les exhibitionnistes, les voyeurs et les sadomasochistes. Ah la belle liste… Quels beaux amalgames, quel bel effort pour ce pays qui ferait mieux d’aller de l’avant au lieu de reculer pas à pas.

À LIRE :   Hamza Bendelladj, héros ou escroc?

La mise en application de cette loi paraît compliquée, on aimerait bien savoir comment les policiers feront pour identifier un automobiliste « lambda » d’un automobiliste cleptomane ou voyeur…

Le meilleur pour la fin, la loi dit viser à réduire le nombre de décès dus aux accidents de voiture. Parce que c’est bien connu, ces soit disant « troubles mentaux » affecteraient votre conduite. Tristesse quand tu nous tiens…

L’amour plus fort que l’homophobie, en Russie, on n’en est pas si sûrs.

russie-loi-interdiction-conduire-transsexuels

Mais la Russie n’est pas la seule à faire parler d’elle en ce moment. Toutes ces discriminations à l’encontre de certaines personnes en fonction de leur sexe, nationalité, catégorie socio-professionnelles ou façon de penser se retrouvent partout et d’autant plus en Israël récemment avec la publication de la fameuse photographie dite « historique » montrant les chefs d’états côte à côte lors de la marche pour Charlie Hebdo ce dimanche à Paris.

russie-loi-interdiction-conduire-transsexuels

Vous ne voyez rien sur cette photo ? C’est donc que Photoshop est bien manié puisque le journal Hamevasser a publié cette photo retouchée, en prenant soin de supprimer Angela Merkel et Anne Hidalgo. Leur point commun ? Etre des femmes tout simplement.  Ce journal hassidique israélien a donc pris soin de les retirer car il considère la représentation des femmes comme indécente.

Le principe de liberté est indécent et dangereux en 2015 ?

Non, vraiment, on ne comprend pas.

russie-loi-interdiction-conduire-transsexuels