Il paye sa caution au juge… avec ses sneakers.

Youtube Follow Openminded

juge snekaers

M. Le Juge, tu préfères mes Nike ou mes Adidas ?

Les Américains n’en finiront jamais de nous surprendre et on les aime pour ça. On se rappelle par exemple du mec beaucoup trop amoureux de Mary Jane qui a dérobé un sac de diamant pour le troquer contre un pochon de weed, #oklm comme dirait l’autre.

Dans la même lignée aujourd’hui, un américain est arrêté dans le Massachussets pour possession de drogues et doit passer devant le juge pour en répondre. Jusqu’ici, tout va bien et le juge lui explique que les charges encourues contre lui peuvent être abandonnées s’il paye les frais de justice – environ 380 euros.

L’homme vient de divorcer, sa femme l’a ruiné et il n’a plus une thune pour rembourser sa caution. La seule solution reste la prison pour payer son dû mais le juge est dans un bon mood et il lui demande de faire preuve de créativité s’il veut éviter de finir derrière les barreaux…

juge nike

 

…Et la créativité, ça le connait au mec avec les poches trouées. Au prochain rendez-vous avec le Juge, il lui propose de payer les frais de justice avec… ses sneakers flambant neuves qu’il avait reçues comme cadeau de Noël.

Ca a marché. Le juge, compte tenu des circonstances – aka être un homme divorcé et fauché- a accepté la paire de Nike pour classer l’affaire. Encore plus fort ? Si l’homme à la fibre créative incontestée arrive à trouver 100 dollars, il pourra récupérer ses baskets.

Moralité de l’histoire : quand tu penses que t’es au pied du mur – fais preuve de la même créativité. Je pense que ça peut aussi marcher avec une Rolex ou un pull Superdry si le juge a un penchant pour la mode… mais surtout, surtout, ne sous estime jamais le pouvoir de tes sneakers ni la justice américaine. Jamais.

nike us juge