Du porno chez McDo en Suisse !

film porno

Un film porno diffusé pendant une heure à plein volume…chez Mcdo !

Il y a quelques jours, un film porno a été diffusé dans un Mc Do suisse. Pendant une heure, les clients du fast-food ont pu jouir d’un film de cul sur grand écran – avec le volume au maximum.

Heureusement, il n’y avait pas d’enfants, seulement quelques adolescents trop contents d’être venus dépenser leur argent de poche pour un Big Mac cet après-midi-là. Pourtant, une question signe et persiste sur nos lèvres : pourquoi un film porno chez Mc Donalds en plein après-midi ?

Chez Open Minded, on a pris le bateau pour Genève. Enquête exclusive.

C’est grâce à l’infime gentillesse du Maire de Genève que je peux vous raconter cette histoire rocambolesque et je tenais à le remercier.

Mercredi, 17 h. Jean Petit, suisse de sang et de coeur reçoit un appel de Marc Dorcel : sa visite est imminente. Enfin.

Ca fait plus de 24 ans que la Suisse et les Suisses attendent sa venue, tellement qu’ils avaient perdu tout espoir de rencontrer un jour cette star du porno qu’on ne présente plus. Ici à Genève, on parlait même d’une statue dans le quartier des Sex Shop.

mc donalds porno

La nouvelle s’est répandue dans la ville en quelques minutes et l’heure était à la concertation : comment accueillir Marc Dorcel ? Comment l’éblouir pour l’inciter à revenir ?

Quelques uns avaient bien pensé à lui offrir un compte en banque off shore mais les représailles étaient trop fortes. D’autres avaient imaginé l’accueillir avec des femmes sexy déguisées en costume traditionnel suisse mais la majorité trouvait ça trop kitsch – les Miss France, très peu pour eux.

Puis, c’est là que Jean Petit, suisse et fier de l’être, a eu l’idée du siècle : quoi de mieux pour recevoir Marc Dorcel que d’honorer son travail ?

À LIRE :   Calvaire du stagiaire épisode 4 : vas-y casses moi les couilles tant que tu y es !

Tous en coeur, ils décident de diffuser un film porno made by Marc Dorcel au moment de son arrivée dans la ville. Le rendez vous avec le maître du sexe à la française était fixé sur la place principale de Genève et le meilleur endroit pour la diffusion du film a été voté : ce sera au McDo. Convivial, pas cher , international… l’endroit rêvé.

Pour ne pas gêner – et traumatiser à vie-  les enfants susceptibles de venir goûter au Mc Do, le Maire de Genève a fait privatiser l’établissement, éparpillant quelques ados figurants çà et là sur les tables, pour faire plus vrai.

Mercredi 17 h. Marc Dorcel va arriver incessamment sous peu. Le Maire est là avec tous les autres représentants, fiers comme des coqs devant le Mc Do de Genève, les décorations prêtes à être accrochées sur la veste du Roi du porno.

Le top départ est donné :  le film de Marc Dorcel – J’ai perdu mon stéthoscope entre tes cuisses – est lancé, à fond les ballons. Oh oui, plus fort, plus vite – tous les passants de Genève jouissent en coeur de l’arrivée imminente de Marc Dorcel, guettant la moindre silhouette.

18h. Marc Dorcel n’est toujours pas là. On coupe – enfin- le film. La déception peut se lire sur les visages, la moitié des figurants sont devenus sourds et Jean Petit, suisse au grand coeur n’arrive pas à digérer le faux plan de Dorcel. Il jure de tirer un trait sur sa visite pour toujours.

Prions pour qu’il change d’avis et retente l’expérience…en 2015.

porno mcdo