Des casquettes made in Paris de la marque Paris Make Some Noise

jadore les putes

The Chemistry vous parle des casquettes Paris Make Some Noise, faites à la main !

Open Minded c’est une grande communauté (on n’est pas une secte non plus, vous pouvez la rejoindre ici on vous demandera pas de thune). Treize blogs c’est treize fois plus d’infos sur la mode, la musique, la culture, les lifestyle bref un condensé de plein de choses qui vous permettent chaque jour de vous tenir informer et briller en société ou chez le coiffeur. Comme vous n’êtes peut-être pas toujours au taquet sur internet ou que vous êtes angoissés à l’idée de louper l’article qui aurait pu vous permettre d’alimenter une conversation lors d’une soirée (chacun ses angoisses, mais on compatit jeune internaute) , on s’est dit qu’une sélection de 4 articles de l’un des blogs par semaine et par jour pourrait bien vous aider et ainsi vous n’aurez aucune excuse pour dire que vous n’étiez pas au courant de ce qui se passe dans notre espace intergalactique. Aujourd’hui on parle de la marque Paris Make Some Noise.

À LIRE :   myNYPD : Servir, protéger et tabasser

Sélection par The Chemistry.

 

► On commence avec PNSM,Paris Make Some Noise, la marque urbaine 100 % française qui propose des casquettes…brodées à la main !

snap

The Chemistry a rencontré Julia Losfet, une artiste Parisienne qui monte, sous le label Moose Records.

julia

► On rentre dans les entrailles de la techno dark avec Mondowski  qui revient avec Speaking, un Ep 4 titres

mondowski

► On termine avec la collaboration Asos White x Le Coq Sportif qui propose deux nouveaux modèles de running féminins.

le coq sportif