Pietà, la marque street-wear fabriquée…dans les prisons.

pie

Découvrez Pietà, la marque street-wear fabriquée en prison

L’histoire du label mode Pietà est née dans une des prisons les plus dures – et les plus célèbres du monde – celle de San Pedro à Lurigancho au Pérou. Thomas Jacob, le créateur de Pietà Clothing, travaillait pour les plus grands couturiers français lorsqu’il a visité cette prison loin du glamour et du luxe de son quotidien.

Après cette visite qui marque sa vie – et sa carrière- à jamais, il décide de dire adieu au luxe à la française et se lance seul dans le projet Pietà avec l’idée de créer une marque de street-wear, entièrement confectionnée par des prisonniers incarcérés au Pérou.

no moiracle

Avec Pietà, il voulait prouver au monde entier qu’il était possible de produire des pièces de qualité en prison avec tout le talent et les efforts nécessaires, comme dans n’importe quel autre studio de mode… et il l’a fait.

Depuis plus de deux ans, Thomas Jacob travaille avec des dizaines de prisonniers dans trois prisons péruviennes différentes qu’il visite plusieurs fois par semaines. Ensemble, ils créent des collections menswear- que les femmes peuvent aussi porter- avec des produits seulement naturels, recyclés et organiques comme le coton pima, l’alapaga ou encore le cachemire.

Tous les modèles sont uniques, numérotés et signés par le prisonnier qui les a faites. Grâce à leur talent et à leurs compétences en broderie, en tricot , en couture, tout est artisanal et made in prison pour des pièces de qualité qu’on rêve de porter parce qu’elles sont « cool » mais pas que.

pieta

Thomas Jacob est le genre d’homme qui te redonne foi en l’Humanité et en l’ Homme, justement. Chaque prisonnier qui travaille sur son projet Pieta gagne de l’argent mais surtout, il gagne une journée de moins dans l’enfer de la prison pour chaque journée de travail sur le projet Pietà.

À LIRE :   Nike, substore Heineken et collaboration chez Cyclones Mag

Son but est de vendre le plus de pièces possibles pour que les prisonniers aient à créer encore et toujours plus de nouveaux sweats, de nouveaux pulls, de nouveaux t-shirts et sortent le plus vite possible de prison, avec leur connaissance de la mode et l’argent qu’ils ont gagné comme bagage.

La plupart de ces employés d’un autre genre sont devenus de vrais amis pour lui, plus encore, ils sont désormais une famille entre amour, mode et survie.

pietta

Ancien activiste d’un groupe terroriste, meurtrier, voleur, innocent jusqu’à la mort…Certains prisonniers de son équipe de fortune lui ont raconté leur passé mais Thomas Jacob s’en fout : tout ce qu’il voit en eux, c’est ce qu’ils sont, pas ce qu’ils ont fait.

Ce génie des temps modernes voulait offrir une alternative à la mode qu’on connaît tous et il a réussi son défi à merveille. Il voulait montrer que la créativité et le talent est partout et que ces prisonniers sont loin des clichés qu’on leur colle à la peau. 

Alors, c’est le moment de se faire plaisir- de prendre de la graine de Thomas Jacob devenu mon nouveau modèle dans la vie–  et de faire une bonne action à l’autre bout du monde. Toutes les pièces du label mode Pietà sont disponible sur l’eshop.

prisoners