Les dessins hyperréalistes de Dirk Dzimirsky

Dirk-Dzimirstry-unused-truth

Photo ou dessin ? Dirk Dzimirsky réalise à la mains des portraits hyperréalistes !

Dirk Dzimirsky nous bluff par l’hyperréalisme de ses dessins. L’artiste allemand réalise des portraits qui au premier coup d’œil peuvent être pris pour des photographies, d’où l’autre qualificatif de dessins photoréalistes.

Dirk-Dzimirstry-drifting

Dirk Dzimirsky se lance dans le portrait hyperréaliste en réaction au canon de beauté contemporain que la publicité, la photographie de mode, et le reste des médias affichent constamment. Anti-photoshop, il considère son travail comme de l’anti-art, et marque au fusain ou au pinceau toutes les caractéristiques qui font la beauté et la singularité d’une personne, que ce soit ses rides, ses cicatrices, ou autres « imperfections ». Un travail long et minutieux qui peut lui prendre près de 30 heures pour réaliser de A à Z un dessin au fusain et quatre à cinq fois plus de temps lorsqu’il travail avec de la peinture à l’huile.

Dirk-Dzimirstry-breath

L’artiste allemand ne se contente par de reproduire simplement le visage d’une personne, il attache une grande importance à la retranscription des aspects émotionnels. A travers chaque trait, il tente de dresser un portrait à la fois physique mais aussi psychologique. Dirk Dzimirsky définit son approche à la fois « figurative » et « lyrique » et se compare à un écrivain. Ses marques sont comme des mots, et les zones texturées comme des paragraphes.

Dirk-Dzimirstry-the-electric-geisha

Selon lui, dessiner est comme gratter une surface pour découvrir ce qui se cache en dessous. Il utilise une photographie comme base, et une fois que les proportions principales sont faites il se lance dans l’improvisation. Son objectif est de capturer l’essence et la substance des formes pour se rapprocher de la sensibilité du sujet.

Dirk-Dzimirstry-human-condition

C’est en mai dernier que Dirk Dzimirsky s’est particulièrement fait remarquer lorsque la marque de stylos Waterman et l’agence de pub BBH London on fait appel à lui pour le lancement de la gamme Blue Obsession. L’artiste a réalisé le portrait d’une jeune femme avec un stylo de la marque. Alors on ouvre grand les yeux et on contemple cette main de maître !