Plongez dans l’univers surréaliste et ensorcelant de Rosie Hardy

Rosie-Hardy-photography-15

Quand une jeune photographe est repérée sur Flickr par Maroon 5 : le conte de fée de Rosie Hardy

Le monde n’est pas aussi impitoyable qu’on veut bien le croire. Il peut arriver que de temps en temps, de belles surprises vous tombent dessus sans prévenir. Pouf ! Une augmentation. Pouf ! Un CDI. Pouf ! Vous empochez le pactole au loto. Tout ça pour dire que les contes de fée ça n’existent pas que dans les films. La preuve, avec cette jeune photographe qui a vu sa vie basculer le jour où elle a été repérée par un groupe si peu célèbre : les Maroon 5.

Rosie-Hardy-photography-8

Quel artiste ne rêverait pas d’être pistonné par une ou des célébrités ? Accéder à la gloire et à la reconnaissance en quelques bons coups de com. C’est ce qui est arrivé à Rosie Hardy, photographe amateur adepte de Flickr. Comme tout bon artiste 2.0 qui se respecte, la jeune anglaise aime poster son travail sur ses comptes des réseaux sociaux. Bien lui en pris puisque le célèbre band de Los Angeles finit par tomber dessus et lui demande de faire une de leur pochette d’album « Hands All Over » sorti en 2010. Faith in humanity restored !

Rosie-Hardy-photography-6

A l’époque de ses 15 ans, Rosie Hardy fit comme bon nombre de jeune adolescentes à l’ère du numérique: poster des photos de sa personne sur les réseaux sociaux dans l’espoir que son premier amour daigne s’intéresser à elle. Est-ce que grâce à ses clichés, ça a marché ? Mystère et Photoshop. Un jour, la demoiselle décide de s’intéresser plus sérieusement à l’art de la photographie et au fil de ses découvertes artistiques, commence à se forger des techniques de prises de vue conceptuelles bien à elle.

À LIRE :   
[ART] Thierry le Gouès : la photographie fashion en mode artistique
Rosie-Hardy-photography-5

C’est donc en 2010 que le bouleversement d’une vie se produisit. Pour leur troisième album Maroon 5 se creuse le tambour pour trouver LA pochette de couv’. Les moteurs de recherche étant de nos jours indispensables, leur manager se fait pas chier et va taper Hands All Over, le titre de l’album (imaginez si Pink Floyd avait attendu Google pour ses pochettes Dark Side of the Moon et Animals !) sur le net. Coup de bol inimaginable, il tombe devant un photo-montage de qui ? Et bien je vous le donne dans le mille, de Rosie ! On vous passe gentiment les détails mais retenez que la jeune fille dénudée sur le lit de ses parents avec des mains qui la pelotent de partout : c’est notre artiste en herbe.

Maroon-5-Hands-All-Over

Un vrai conte de fée qui la propulse directement au rang de photographe qui compte et sur qui Open Minded ne pouvait décemment pas faire d’impasse. A seulement 23 ans, son travail fait désormais référence sur la toile. En même temps, Miss Hardy sait faire preuve d’une imagination à la fois poétique et envoûtante. Elle nous plonge à chaque cliché, dans un univers qui n’appartient qu’à elle, aussi absurde que the Cheshire cat d’Alice mais toujours d’une grande valeur humaine. Bref, c’est propre, c’est beau, c’est mystique, Rosie Hardy : approved !

Rosie-Hardy-photography-7 Rosie-Hardy-photography-19 Rosie-Hardy-photography-12 Rosie-Hardy-photography-18 Rosie-Hardy-photography-13 Rosie-Hardy-photography-1