Aaron Cohen, rencontre avec un rappeur qui nous fait planer

aaro cohen 2

Aaron Cohen, le rappeur de Seattle est passé par Paris et Open Minded l’a rencontré.

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit.

On a rencontré Aaron Cohen, le rappeur américain roux à la barbe de hipster qui vient de Seattle. Toujours à mi chemin entre le Queen, New-York et sa ville natale , il a décidé de se poser un moment en France et c’est naturellement qu’on a sauté sur l’occasion pour le rencontrer et lui posait quelques questions musique en mode détente. Interview.

Peux tu te présenter en quelques mots pour les lecteurs d’Open-minded ?

Je m’appelle Aaron Cohen, je viens de Seattle, j’ai déménagé à New-York il y a quelques années et maintenant je suis à Paris et là, je suis en interview pour Open Minded !

 As-tu d’autres inspirations musicales que le rap ?

 Mes inspirations musicales viennent la plupart du rap, comme Kanye, Wu Tang, Nas, Mc Dre… J’ai quelques CDs que je garde depuis que je suis gosse.

Quels albums de Nas ou de Wu Tang aimes tu ?

Nas, Illmatic, évidemment, son meilleur album, j’aime aussi l’album I AM. Pour Wu Tang, je les aime tous comme la 36 ème chambre, c’est certainement celui que je préfère. Dans Wu-Tang, j’aime aussi  beaucoup Raekwon.

Comment est ce que tu as atterri ici à Paris?

 Après un très long vol ! Pour certaines raisons, j’ai des fans ici et je pense qu’ils sont vraiment branchés underground, hip hop etc donc je reste ici encore un peu.

 Demain soir, tu es invité au Social Club. Est-ce que tu vas nous mettre le feu ?

 Ca va vraiment être cool, je vais mettre le feu jusqu’au bout oui !

 As tu entendu parler du culte que les Français vouent aux roux ?

 Non, pas du tout ! Ca explique pourquoi j’ai des fans en France !

 La première fois que je t’ai vu l’année dernière, j’ai cru que tu étais Action Bronson jeune, mais j’ai réalisé que …. Quelle est la différence entre toi et lui ?

 Le style d’Action Bronson est beaucoup plus « new-yorkais » que le mien au niveau du beat etc… Il a un super flow !

 Et le tien ?

 C’est différent peut-être parce que je viens de Seattle. Je préfère être en petit comité.

 Différence de culture…

 Oui, différentes cultures, nous, on en a rien à foutre, eux ils crient, et nous, voilà, on en a rien à foutre.

 Quand j’écoute ta musique, je me demande quelle est la différence entre ton flow et le flow d’un rappeur black parce que c’est presque la même culture et que ça me fait penser à la East Coast. Est-ce que la East Coast t’inspire?

 Oui, la East Coast m’inspire totalement, tous les artistes que j’ai cité tout à l’heure sont de la East Coast. Je pense que mes sentiments pour la West Coast sont venus avec la musique parce que ce n’est pas rapide ou joyeux ni énergétique, c’est beaucoup plus sombre, plus grunge, ce genre de choses…

Ce n’est pas comme Snoop Dog…

Non, parce que je ne suis pas si cool, je ne peux pas me balader en ville dans ma Cadillac, le son à fond, tu vois.

Est-ce que tu t’intéresses au rap français ?

Je n’y connais pas grand chose mais tout le monde m’en apprend un peu plus chaque jour ici !

 Ok, tu viendras au bureau d’Open Minded et on te montrera avec plaisir ce que c’est le rap français ! Qu’est ce que tu préfères dans le mouvement hip-hop ? Les graffiti, la danse…

 Je suis un rappeur donc je suis content quand je vois que mon crew fait du graff mais je ne pense pas qu’on ait des break dancers pour le moment, pas que je sache en tout cas !

 Quelle est ta marque préférée ?

Mishka influence mon équipe, ma musique…Ils sont différents, ils ont leur propre style, ce n’est pas juste du noir avec des mots écrits en blanc dessus comme tout le monde. Ils sortent dans la rue voir ce qu’il se passe pour en ressortir plus créatifs. Il y a aussi Masters que mes potes ont lancé et c’est vraiment cool mais je suis pas trop branché noms de marque, peu importe ce que c’est si c’est cool, je vais le porter et si c’est gratuit je vais encore plus le porter.

 Dernière question , est-ce que tu penses que tu es open minded ? Et pourquoi ?

Oui parce que je viens d’un endroit où il y a une certaine façon de penser et j’ai migré vers ma propre façon de penser. J’ai rencontré plein de monde de plein d’endroits différents et tous peuvent penser ce qu’ils veulent, tu vois.

aaron cohen

Can you introduce yourself for Open Minded’s readers ?

My name is Aaron Cohen, I’m a rapper from seattle, I moved on in New York a few years ago and now I’m in Paris, in interview for Open Minded ! 

Do you have any main inspirations in music, except from rap ?

My influences for my music  are mostly rap like Kanye, Wu Tang, NAS, Mc Dre, there is a couple CD that I got since I was a kid.

Which album of Nas or Wu Tang ?

Nas, Illmatic, obviously the best one, I am too.  For Wu-Tang, I love all of them like 36th Chamber, it’s probably the biggest for me .

How did you get there, in Paris?

A long flight ! I think for some reason, I have fans over here and  I think they’re really into underground, hip hop and I guess I can… my style  so I keep hanging out here.

You are invited at the Social Club tomorrow night. Are you gonna make it burn tommorow night ?

It’s gonna be a lot of fun, I’ll make it burn to the ground, yeah !

Are you aware of the cult around the ginger guys in France ?

I didn’t know that. Maybe it’s why I get fans in France.

First time I saw you, one year ago, I think you were Action Bronson, young Bronson but I realize you were … Roat. What’s the difference between you and him ?

I think Action Bronson style is a lot more New York, you know he does more classic, the sample and beats, he has a grate flow!

And what about you ?

I’m different maybe because i came  from seattle, i’m a bit more  low key , more quiet.

Different culture ?

Yes , different culture,  we don’t give a fuck  , they scream and we don’t give a fuck.

So, when I listen to your rap music I think what’s the difference between your flow and a black flow because it almost the same culture and when I’m listen to …. I think you go to East Coast. Do you inspirate by east cost ?

Yeah, I’m totally inspired by east coast rapper, all the people I named are from the East Coast. I think my West coast sentiments come out in the music because that’s not fast, it’s not happy, it’s not energetic, it’s gloomy, rainy , grunge, this kind of things…

It’s not like Snoop Dog..

No, because i’m not that cool, I can’t ride around in Cadillac with the top down like with my headphones on 

Do you have any interest in french rap music ?

I don’t know a lot about it but everyone is teaching me around here 

Ok, you ‘ll come at open-minded office and we will talk about rap music with pleasure

What do you prefere the most in hip hop elements ?

I’m a rapper, I happy when my crew is doing graffiti but we don’t have any breakdancers at the moment, as far as I know !

What is your favorite brand ?

Mischka pull out my team , pull out my music, they’re differents, it’s not all black with white words like everyone else, it’s like they’re really out there being creative and Master is the brand that my boys run but it’s dope,  I don’t know I’m not into name brands so much, whatever looks cool, I fuck with it and whatever is free I really fuck with it 

Last question, do you think you’re open minded? Why ?

I think I’m open minded because I come from a certain way of thinking and I kind of move into my own way of thinking . I just know a lot of people from different places , you know, everyone can think differents things.